Victime d'un malaise au volant, le maire de Nantua tue un agent municipal

Agé de 61 ans, le maire de Nantua, monsieur Carminati, était seul au volant dans son véhicule. Il a été  hospitalisé au CHU du Haut-Bugey après le drame.  / © France 3
Agé de 61 ans, le maire de Nantua, monsieur Carminati, était seul au volant dans son véhicule. Il a été  hospitalisé au CHU du Haut-Bugey après le drame.  / © France 3

Alors qu'il circulait dans Nantua (Ain), le maire de la commune, Jean-Pierre Carminati, a renversé et tué un agent municipal, ce mardi 24 juillet. Il aurait perdu le contrôle, suite à un malaise au volant. 

Par Mathieu Boudet

L'accident a eu lieu en tout début d'après midi, à hauteur du rond-point qui marque l'entrée de la cité catholarde. 

Jean-Pierre Carminati arrivait de la mairie, et c'est près d'un restaurant qu'il a brutalement quitté la chaussée, percutant de plein fouet le cantonnier qui nettoyait le trottoir. L'employé municipal, âgé de 55 ans, est mort sur le coup. L'élu aurait eu un malaise vagal. Il conduisait un 4X4.

Âgé de 61 ans, l'élu avait été victime d'un arrêt cardiaque en 2016 à la même époque. Après le drame, il a été  hospitalisé conscient au Centre hospitalier du Haut-Bugey. 

Les drapeaux de la ville sont en berne ce soir. 

Reportage Franck Grassaud et Benjamin Metral


 

Sur le même sujet

Souffrance au travail chez les agents de la région Auvergne Rhône-Alpes

Les + Lus