Législatives 2022. Le président des Républicains  demande à Damien Abad de quitter la tête du groupe LR à l'Assemblée

Publié le

Le président des Républicains Christian Jacob demande ce jeudi 19 mai, à Damien Abad, au centre de spéculations sur un éventuel ralliement à la macronie, de "quitter ses fonctions" à la tête du groupe LR à l'Assemblée nationale.

"Je lui ai demandé ce matin de sortir de l'ambiguïté" et "il m'a réclamé un délai supplémentaire pour attendre la composition du gouvernement", a expliqué dans un communiqué Christian. Jacob, en assurant que LR "ne pouvait pas attendre le bon vouloir de Monsieur Macron de le prendre ou de ne pas le prendre au Gouvernement".


"S'il rejoint la majorité, il doit nous le dire et en assumer les conséquences", avait déjà exhorté Christian Jacob ce jeudi 19 mai au matin sur franceinfo.
Damien  Abad a, selon son entourage, indiqué mardi dernier, aux députés de son camp qu'il "clarifierait sa situation d'ici à vendredi", en vue des législatives.


Au cours d'une réunion du groupe LR, les députés lui avaient alors "unanimement demandé" de "clarifier sa position sur son engagement au sein des Républicains", a rappelé M. Jacob.
Agé de 42 ans, Damien Abad fait l'objet de spéculations sur un possible ralliement à la macronie et une éventuelle entrée au gouvernement, notamment depuis sa rencontre dans l'entre-deux tours de la présidentielle avec Thierry Solère, ex-LR devenu conseiller du président Macron.

La majorité présidentielle a déjà annoncé qu'elle ne présenterait pas de candidat face à lui dans la cinquième circonscription de l'Ain pour les législatives des 12 et 19 juin.