Maison D'Izieu (Ain) : leçon de désobéissance pour élèves policiers

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sandra Méallier .

A quel moment est-il légitime de s'opposer à la loi quand est chargé de la faire resecter ? Cette interrogation était au coeur de la visite, jeudi, à la Maison d'Izieu, de futurs officiers de police. Dans ce lieu-mémorial, on se souvient que les autorités françaises ont collaboré avec les nazis...

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Des élèves commissaires de l'école de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or (Rhône) et des élèves officiers de Cannes-Ecluse (Seine-et-Marne) étaient jeudi à la Maison d'Izieu, dans l'Ain. Ce lieu, où 44 enfants juifs avaient trouvé refuge sous l'Occupation, conserve la mémoire de ces petites victimes, raflées en 1944 sur ordre de Klaus Barbie et déportées vers Auschwitz.

Cette visite s'inscrit dans le cadre de la formation de ces futurs policiesr sur les discriminations. Ils ont découvert les anciens lieux de vie et les espaces muséographiques, puis participé à des ateliers, dont l'un s'intitulait "Obéir ou désobéir". Une exposition temporaire ("Désobéir pour sauver") est justement consacrée aux Justes dans la police et la gendarmerie : ceux qui ont choisi de resister aux ordres.

durée de la vidéo: 02 min 35
Visite d'élèves policiers au Mémorial d'Izieu ©France 3 Rhône-Alpes

Ces futurs commissaires et officiers de police sont officiellement diplômés ce vendredi matin, à Lyon, en présence du Ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. Dès La semaine prochaine, ils seront sur le terrain. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité