• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Oyonnax (Ain) : Zazie, Kyo et Cats on Trees à l'affiche du festival “Oh ! Bugey ” grâce aux bénévoles

© Capture écran Teaser Oh Bugey !
© Capture écran Teaser Oh Bugey !

Oh! Bugey Festival organise sa 6ème édition les 18-19-20 juillet 2019 au Parc René Nicod à Oyonnax (Ain). Cette année ce petit festival musical a pour tête d'affiche Zazie. Une programmation de bon augure pour un festival organisé par des bénévoles.

Par Emilie Henny

Démarchage des partenariats, communication, programmation des artistes... Chaque semaine, une quinzaine de bénévoles se réunissent pour faire vivre le festival musical Oh ! Bugey qui a lieu du 18 au 20 juillet à Oyonnax (Ain). Un investissement colossal qui permet à ce festival modeste d'exister et de perdurer. 


Une programmation riche 

Chaque année, Laurent Righetti, le programmateur du festival est à l'affux des artistes. Grâce à sa passion pour la musique, il repère les jeunes artistes ou encore les têtes d'affiches qu'il serait succeptible de pouvoir faire venir. Alors qu'il travaille dans la logistique, Laurent sacrifie son temps libre avec son co-programmatteur. Une activité bénévole essentielle pour le festival. Et, en quelques années, il a déjà fait venir plusieurs têtes d’affiches. Pour l'édition précédente, Cali,  Hoshi ou encore le groupe de pop-rock électronique Hyphen Hyphen ont fait vibrer les festivaliers du parc René Nicod.
Cette année, leur tête d'affiche n'est autre que la chanteuse Zazie. Le groupe KYO, les Cats On Trees ou encore Lulu Gainsbourg répondront aussi présent. Du côté des jeunes talents, la lyonnaise Angie Robba ou encore Nach sont au programme. 


Un budget resserré

Pour décrocher la venue de tels artistes, il faut s'y prendre tôt pour les "booker", explique le programmateur. Et pour cela, l'association doit rassembler assez rapidement les fonds nécessaires.

Cette année, les artistes représentent 50% du budget de 252 000€. Si les revenus de l'association ne cessent d'augmenter au fil des éditions, cela reste un budget modeste. Pour comparaison, le festival voisin de Pérouges a lui un budget de 3,2 millions d'euros, soit près de 12 fois plus.


Des bénévoles dans la peau de commerciaux

Sur le budget total, les aides publiques représentent 13% et la vente de billets 22%. Le reste vient des partenariats.

Alors, les volontaires de l'association deviennent de réels commerciaux. De portes en portes, ils démarchent les grosses entreprises de la région comme les petits commerçants. "Les contributions privées vont de 50 € à 15 000€, chacune d'entre elles comptent", affirme Philippe Tournier Billon, président du festival. Il se félicite d'avoir recueilli près de 200 contributions cette année.


Une centaine de volontaires les soirs de festivités

Pendant le festival, les 15 bénévoles réguliers seront rejoints par plus d'une centaines de volontaires pour accueillir les festivaliers et les artistes. Une émulation autour de l'organisation du festival qui permet à l'évènement de perdurer et de monter en gamme d'année en année.

Reportage Emilie Henny / Maryne Zammit

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Sarah - Kyo

Les + Lus