• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Vulbas: inauguration d'une station-service pour rouler au gaz naturel

© Daniel Pajonk, France 3 Rhône-Alpes
© Daniel Pajonk, France 3 Rhône-Alpes

Ce sont peut-être, les voitures du futur. Imaginez une station-service, où vous ferez le plein, avec du gaz naturel, issu d'énergies renouvelables. C'est le cas à Saint-Vulbas, où GRDF inaugure une station d'avant-garde, l'une des rares stations service de gaz naturel dans notre région.

Par Renaud Gardette avec Ambre Guillaumont

Le Gaz Naturel pour Véhicules, GNV, est peut-être le carburant de demain. Il est constitué à 97% de méthane, qui peut être récupéré à partir de méthanisation. Aujourd'hui les industriels assurent pouvoir faire rouler des véhicules légers, ainsi que des poids-lourd avec ce carburant. 

A St-Vulbas, il faut une vingtaine de minutes pour faire le plein. Une station-service d'u nnouveau genre ne propose que du biométhane, et les clients ne sont que des routiers qui ont lâché le diesel pour le gaz. Un plein permet de rouler 400 km. maximum. Pour rouler plus, il faut du gaz liquéfié, que cette station ne délivrera pas avant plusieurs mois.

Aujourd'hui, en Auvergne-Rhône-Alpes, il n'y a que 15 stations GNV, mais elles devraient être 120 en 2030, grâce à la mobilisation de toute une filière: les infrastructures gazières comme GRT-Gaz, les opérateurs comme Air-Liquide, les constructeurs de camions et les clients, dont la grande distribution. 

Pour les camions, les émissions de CO2 sont réduites de 75%! Et ils font beaucoup aussi moins de bruit.

Le reportage de Sylvie Boschiero, Daniel Pajonk et Arnaud Bitschy:

Le reportage à Saint-Vulbas
Avec: Mathieu Pépin, Chauffeur routier; Dialor Dia, Chef de projet Transports Carrefour; Jacques Pichoud, District Manager Iveco.

Les avantages du GNV

Il serait aussi sûr que les réservoirs à essence, selon l'Association Française du Gaz Naturel pour Véhicules, plus silencieux, et plus propre.
Surtout selon l'Ademe, il dégagerait 80% d'oxyde d'azote en moins par rapport à un véhicule essence, beaucoup moins de CO2, et 90% de particules fines en moins.

Selon l'ATEE, c'ici 2020, la filière pourrait créer plusieurs milliers d'emplois.

Et les inconvénients

Le GNV est plus inflammable que l'essence, il est classé dans les produits extrêmement inflammable car explosif, même à froid. Il est interdit aujourd'hui dans certains tunnels. Les tests ont montré qu’en cas d’incendie, un réservoir GPL résistait aux flammes pendant plus d’une demi-heure là où un réservoir d’essence explose après seulement 5 minutes.

Le stockage dans les véhicules prend plus de place, mais les nouveaux, construits exprès, résolvent dorénavant ce problème, avec des coffres toujours disponibles pour les bagages de monsieur et madame.

Le coût: le véhicule peut être 20 à 30% plus cher: mais il faudra prendre en compte aussi le coût d'un plein, et le bilan carbone total...

La loi favorable à plus de GNV et plus de bio-GNV



La loi de transition énergétique prévoit 15% de véhicules roulant avec des énergies renouvelables en 2030, pour tout un chacun. Le GNV est exempté de taxe carbone, jusqu'en 2022.

Le 1er février 2018, un groupe de travail méthanisation a rendu ses conclusions, préconisant 14 actions pour accompagner la filière. Alors que la loi de transition énergétique a fixé à 10%  la part de gaz d'origine renouvelable dans la consommation française d'ici à 2030, le gouvernement souhaite professionnaliser la filière.

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire: "Les conclusions du groupe de travail méthanisation proposent des nouveaux outils qui doivent permettre de développer des revenus complémentaires aux agriculteurs, et d’accélérer la réalisation des projets de méthanisation tout en faisant baisser les coûts de production du biogaz".

En France, il faudrait 250 stations publiques d'ici 2020, pour mailler tout le territoire.

La carte des stations existantes aujourd'hui dans notre région:




Sur le même sujet

Saint-Forgeux (Rhône) : le refuge "L'hirondelle" bat de l'aile

Les + Lus