Gilets jaunes : deux mois après leur rencontre en manifestation, Christel et Ennrick se sont dit oui

S'il y avait moins de gilets jaunes dans les rues de Montluçon samedi 16 février, c'est peut-être parce que certains étaient à la mairie ... pour un mariage. Ennerick et Christel se sont dit oui, avec leur gilet, deux mois après leur rencontre sur un péage de l'Allier.
Ils se sont rencontrés sur le péage de Bizeneuille, dans l'Allier, avec leur gilet jaune; c'était donc logique que Christel et Ennrick retournent sur ce lieu pour échanger leurs voeux, après avoir officialisé leur union à Montluçon.
Ils se sont rencontrés sur le péage de Bizeneuille, dans l'Allier, avec leur gilet jaune; c'était donc logique que Christel et Ennrick retournent sur ce lieu pour échanger leurs voeux, après avoir officialisé leur union à Montluçon. © A.-C. Huet / France 3 Auvergne
Vive les jaunes mariés ! Avec leur gilet fluorescent brodé pour l’occasion sur le dos, Ennrick et Christel se sont dit oui, samedi 16 février, à Montluçon. Puis ils ont échangé leurs vœux sur un péage de l’Allier, en clin d’œil à leur rencontre.

Ce qui les a d'abord unis, c'est leur combat contre le gouvernement. Et pourtant, c'est sous l'œil vigilant de Marianne, au nom de la loi, qu'ils ont décidé de se marier. Quant au choix de leur tenue, c'était une évidence : "Les trois fois qu’on s’est rencontré pendant une manifestation, on avait nos gilets, donc c’est symbolique", explique Christel.

Car leur histoire reste intimement liée à celle du mouvement des Gilets Jaunes. C'est en plein cœur d'une manifestation au péage de Bizeneuille que le coup de foudre opère. "Quand je lui ai donné mon drapeau, elle m’a dit que c’était pas mon drapeau qu’elle voulait avoir, mais moi, se remémore l’heureux élu, alors elle est venu vers moi et elle m’a embrassé."

Alors pour célébrer leur union, c'est tout naturellement qu'ils ont choisi la barrière de Bizeneuille pour échanger leurs vœux. Pour l'occasion, les gendarmes ont même fait le déplacement. Mais ce samedi pas de place aux affrontements, ceux-ci se contentent d'immortaliser l'instant.

Depuis leur rencontre, Ennrick et Christel ont pris leurs distances avec le mouvement des Gilets Jaunes. Pour eux, il n'y aura pas d'acte 15. "Je me consacre à mon mari maintenant, notre vie de couple avant tout, c’est le plus important."
 
durée de la vidéo: 01 min 48
Gilets jaunes : deux mois après leur rencontre en manifestation, Christel et Ennrick se sont dit oui
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société insolite sorties et loisirs