• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Canicule : à l’hôpital de Moulins, l'appel à l'aide d'un infirmier pour climatiser le service de pédiatrie

La température atteignait les 35°dans le service pédiatrique de l’hôpital de Moulins-Yzeure / © Dominique Touchart /MAXPPP
La température atteignait les 35°dans le service pédiatrique de l’hôpital de Moulins-Yzeure / © Dominique Touchart /MAXPPP

Durant l'épisode de canicule du mois de juin, la température dans le service de pédiatrie de l'hôpital de Moulins dépassait les 35°C. Un infirmier a décidé de lancer une cagnotte en ligne pour financer la climatisation dans les chambres des enfants. 
 

Par Solenne Barlot

Près de 1 700 partages sur Facebook et plus de 2 000 euros récoltés en seulement deux jours, l'appel à l'aide de Robin Bondoux a été entendu. Samedi 29 juin, la température dans le service de pédiatrie de Moulins, où travaille l'infirmier, atteint les 35°C. Malgré les brumisateurs et ventilateurs mis à disposition par la direction de l'hôpital, un interne du service a même perdu connaissance. Selon l'infirmier, les moniteurs de contrôle des paramètres vitaux, les pompes à perfusions sont en surchauffe. Les demandes de climatisation faites à la direction restent sans réponse depuis 5 ans, faute de moyens. "D'autres travaux ont été considérés comme plus urgents comme changer les fenêtres ou installer des douches pour les parents" regrette Marilyn Theuws, cadre supérieure du Pôle femme enfants. Dans l'impasse, Robin exprime son désarroi sur Facebook.

 



"Les enfants arrivent en nombre ce matin pour fièvre et déshydratation alors évidemment la température du service ne favorise pas franchement le confort et le bien-être de l'enfant" écrit Robin. Face à cette situation, il lance une cagnotte en ligne, pour financer des équipements de climatisation dans son service.  La solidarité des internautes est au rendez-vous. Les partages, les commentaires de soutien et les dons se multiplient. Robin obtient un rendez-vous avec la direction, l'Agence régionale de santé dépêche un représentant pour venir constater les difficultés du service à faire face aux fortes chaleurs. Un climatiseur portable est fourni pour la pédiatrie, mais il n'est efficace que sur 40 m². "L'idéal ce serait d'en avoir quatre. Avec la cagnotte, pour l'instant on peut déjà en acheter un de plus, c'est super!" se félicite Robin

L'argent récolté sur la cagnotte en ligne est directement reversé à l'association Progrès en pédiatrie, qui s'occupera d'acheter les équipements pour rafraîchir le service. De son côté, la direction de l'hôpital cherche des solutions pour pallier la chaleur dans ce service situé au sixième étage : "On envisage d'acheter d'autres climatiseurs mobiles, peut-être d'installer un système central de climatisation, des décisions seront prises dans les prochains jours." affirme Marilyn Theuws.  À Moulins-Yzeure, la pédiatrie peut accueillir jusqu'à 50 enfants par jour.  
 

Sur le même sujet

L'interview de Françoise Laurant, co-présidente du Planning familial AURA

Les + Lus