• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Quand un ancien policier hollandais vient au secours des ânes dans l'Allier

Ancien policier spécialisé dans le trafic de drogue, Walter Golsteijn a tout quitté pour s’installer dans l’Allier où il a ouvert un refuge pour ânes maltraités / © France 3 Auvergne
Ancien policier spécialisé dans le trafic de drogue, Walter Golsteijn a tout quitté pour s’installer dans l’Allier où il a ouvert un refuge pour ânes maltraités / © France 3 Auvergne

Ancien policier spécialisé dans le trafic de drogue, Walter Golsteijn a tout quitté pour s’installer à Gipcy, dans l’Allier... où il a ouvert un refuge pour ânes maltraités.
 

Par Pascale Felix

Ancien policier spécialisé dans le trafic de drogue, il a tout quitté pour s’installer dans l’Allier, à Gipcy, où il a ouvert un refuge pour ânes maltraités. Lorsqu’il a quitté la Hollande pour s’installer en Auvergne, Walter Golsteijn ne connaissait rien aux ânes.
«J’en avais vu en photo mais c’est tout : je n’en avais jamais approché un seul », s'amuse-t-il. Aujourd’hui il en a des dizaines. Ses prés sont pleins de baudets rescapés. « Si vous m’aviez dit qu’un jour je m’occuperai d’un refuge pour ânes, je vous aurais dit ‘’vous êtes fou’’ », poursuit-il. 
 
S’il a choisi de quitter la Hollande et de s’installer dans l’Allier c’est qu’  « aux Pays-Bas, l’agriculture et l’urbanisation occupent  l’essentiel du territoire, c’est impossible d’acquérir un grand terrain, les prix sont exorbitants » affirme Walter Golsteijn Le Néerlandais voulait respirer l’air pur de la campagne et quitter les relents nauséabonds du crime organisé et du narco trafic. Dans son ancienne vie, il était policier. Aux stups, il a travaillé sous couverture pour infiltrer des réseaux de  narcotrafiquants. Puis il est devenu le patron de la brigade criminelle d’Amsterdam. Il y a quinze ans, il a décidé de mettre un terme à sa carrière.
 

Drôle de retraite pour l’ancien grand flic

 
«  Je suis entré dans la police très jeune, j’ai toujours voulu faire ce métier. »  Mais, aujourd’hui ce chapitre de sa vie est bel et bien refermé. Son nouveau combat, ce sont ses ânes,  récupérés un peu partout en France. Des bêtes destinées à l’abattoir, abandonnées, maltraitées. 
Il a fondé « Aide Aux Ânes », un refuge "comme la SPA pour les chiens et les chats mais avec des ânes, tout simplement », sourit-il. Il y consacre désormais tout son temps. Aujourd'hui son refuge est bondé. Une drôle de retraite pour l’ancien grand flic.
Quand un ancien policier hollandais vient au secours des ânes dans l'Allier
Ancien policier spécialisé dans le trafic de drogue, Walter Golsteijn a tout quitté pour s’installer dans l’Allier... où il a ouvert un refuge pour ânes maltraités.

Sur le même sujet

Finale Top 14 : le 2e essai de Yoann Huget (Toulouse)

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer