Après l'incendie du Théâtre Prémol de Grenoble, les habitants du Village Olympique prennent la plume

Le 18 avril, l'incendie du Théâtre Prémol a créé une vive émotion dans le quartier du Village Olympique de Grenoble. L'Union de quartier adresse aujourd'hui une lettre une lettre au maire pour demander des mesures d'urgence afin d'assurer la tranquillité du quartier. 

© France 3 Alpes
On le sait aujourd'hui, c'est un acte volontaire qui a fait partir en fumée ce "lieu de culture, symbole du vivre-ensemble" pour reprendre les mots de la Présidente et du Conseil d'Administration de l'Union de Quartier Village Olympique - Vigny-Musset. 

© France 3
Pour ces habitants, cet acte est à mettre en lien avec "une forte dégradation du climat" dans ce secteur. Voilà pourquoi ils adressent une missive au maire de Grenoble. Dans cette lettre, "l'abandon de la vidéoprotection" est pointé du doigt. Une "annonce qui a largement contribué à favoriser le sentiment d'impunité de certains", estiment-ils. Et l'Union de quartier de citer d'autres actes: la destruction des jeux d'enfants, le caillassage des locaux de l'Union de quartier, la tentative d'incendie sur la Maison de l'Enfance...

"Après la tristesse vient donc l'heure de la colère, aucune alternative n'ayant été proposée aux habitants qui ont le sentiment que leur quartier se situe dans un angle mort, entre les problématiques du centre-ville et celles des quartiers considérés comme plus sensibles".

Les acteurs locaux demandent donc des mesures d'urgence:
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter