Archives photographiques : une valise abandonnée dans une rue de Lyon abritait un trésor de guerre

C'est l'histoire d'une valise oubliée, abandonnée. Elle a été découverte le jour de Noël 2020 par une famille lyonnaise du quartier Monplaisir. A l'intérieur, des souvenirs immortalisés sur films, sur pellicules et plaques de verre . "Un vrai trésor" qui été recueilli par les archives de l'Ain.

Des trésors du passé découverts dans une valise oubliée à Lyon
Des trésors du passé découverts dans une valise oubliée à Lyon © France tv

La vieille valise était posée sur un muret, discrètement abandonnée dans une rue de Lyon. Défraîchie, écornée, un peu cabossée avec sa quincaillerie toute rouillée, elle a dû laisser indifférents bien des passants. Mais elle a tout de même fini par attirer l'oeil d'une famille du quartier Monplaisir. Une découverte providentielle, au détour d'une promenade, un jour pluvieux. C'était Noël et qui l'eut cru ? Cette valise, c'était un peu comme un cadeau tombé du ciel.

"Une vieille valise, dans un endroit un peu moche, sous la pluie, ça nous a interloqué et quand on a regardé dans la valise, il y avait plein de vieilles photos, des pellicules et des plaques aussi", se souvient Louise-Apolline Canu. Car la valise était bourrée de témoignages du passé. En l’ouvrant, ses découvreurs constatent qu'elle recèle un grand nombre de pellicules, certaines n'ont jamais été développées. La valise contient 600 négatifs, des plaques de verre et des films souples datant de la première moitié du XXe siècle. La famille pense dans un premier temps à des archives en lien avec les frères Lumière. Mais c'était loin d'être le cas. 

© France tv

La famille lyonnaise à l'origine de la découverte a cherché à en savoir plus. Un nom est revenu à plusieurs reprises sur les pochettes de photographies : celui de Victor Barbe.

A l'intérieur de cette valise, des photographies et des films ...
A l'intérieur de cette valise, des photographies et des films ... © France tv

Un photographe témoin d'une France sous l'occupation

Victor Barbe était photographe dans l'Ain. La famille Canu a ainsi pu faire le lien avec un fonds à son nom aux Archives départementales de l’Ain.  Mais que sait-on au juste de ce photographe ? 

Douanier à Collonges, Victor Barbe était passionné de photographie. Appareil ou caméra en main, il est devenu le témoin d'une France en guerre. Durant l'occupation allemande, il a été l'un des rares photographes du pays de Gex à la frontière suisse. Entre 1940-1944, l’armée allemande avait interdit aux particuliers de posséder des pellicules de photo et de films. Seules quelques rares personnes jugées "utiles" à la Wehrmacht, ont eu ce privilège. 

"En 1942, Victor Barbe monte un atelier photo ce qui lui permet d'avoir des pellicules. Et c'est grâce à cela que l'on a des témoignages, à la fois pour sa famille mais aussi pour tout ce qui se passe autour de lui", explique Cécile Gerbe-Servettaz, archiviste.

Des films de Victor Barbe sont également conservés par la Cinémathèque des pays de Savoie et de l’Ain et sont autant de témoignages rares de cette période. Il a notamment filmé la mobilisation en France, le rappel des réservistes ou encore le départ pour le front...

Un premier fonds de 600 photos 

Dans la valise mystérieuse, Cécile Gerbe-Servettaz a notamment retrouvé des négatifs de tirages sur papier que les Archives départementales de l'Ain détenaient déjà depuis 2011. A cette époque, les enfants de Victor Barbe avaient fait un don de près de 600 photos aux Archives de l'Ain.

Ainsi parmi les trouvailles de la valise figure le négatif d'un cliché montrant une douzaine d'hommes, balai à la main, le long d'une route. Cette scène insolite de nettoyage, c'est Cécile Gerbe-Servettaz qui la décrypte : "les résistants mettaient des clous sur les routes pour ralentir la progression des Allemands. Alors parfois ces derniers obligeaient la population à balayer les routes".

A gauche le tirage déjà détenu par les Archives de l'Ain. A droite, le négatif retrouvé dans la valise découverte abandonnée à Lyon - mars 2021
A gauche le tirage déjà détenu par les Archives de l'Ain. A droite, le négatif retrouvé dans la valise découverte abandonnée à Lyon - mars 2021 © France tv

La valise abandonnée est arrivée le 15 janvier 2021 aux Archives, à Bourg-en-Bresse. Une structure habilitée à prendre en charge des supports photographiques anciens. C'est Cécile Gerbe-Servettaz en personne qui est allée la chercher, et a découvert son contenu avec beaucoup d'émotion. "J'ai conscience d'avoir collecté une valise qui correspond à un vrai trésor", a-t-elle expliqué.

Mais comment ce butin historique s'est-il retrouvé dans une rue de Lyon ? Aucune idée selon l'archiviste qui s'est mise en contact avec la famille Barbe pour tenter d'éclaircir le mystère. En attendant, le travail d’identification et de classement suit son cours. 

durée de la vidéo: 02 min 16
Trésors photographiques dans une valise abandonnée à Lyon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives culture histoire seconde guerre mondiale