Après la tempête de neige de 2019 : on enterre le réseau électrique en Drôme Ardèche

Publié le
Écrit par Propos recueillis par H. Chapelon
Le réseau électrique de Drôme, Ardèche et Nord Isère se reconstruit en souterrain pour 90% du réseau suite à la tempête de neige de novembre 2019.
Le réseau électrique de Drôme, Ardèche et Nord Isère se reconstruit en souterrain pour 90% du réseau suite à la tempête de neige de novembre 2019. © FTV

Pour éviter de revivre les coupures d'électricité provoquées par la tempête de neige de novembre 2019, le réseau aérien de l'Ardèche, de la Drôme et du Nord Isère est en travaux. Il est remplacé par une version souterraine.

On garde en mémoire les images de pylônes de ligne à haute tension à terre, stigmates de l'intensité de l'épisode neigeux qui a sévi sur la région dans la nuit du 14 au 15 novembre 2019.

En quelques heures, les paysages de la Drôme et de l'Ardèche sont recouverts d'un épais manteau blanc. Une neige très lourde et collante. Le phénomène exceptionnel car précoce. Les conséquences sont multiples : bâtiments agricoles à terre, exploitations arboricoles ravagées. Pour la seule ville de Valence, plus de 5 000 arbres sont impactés.

143 000 foyers en Drôme-Ardèche sont privés d'électricité pendant plusieurs jours pour certains.

90% des nouvelles lignes sont enterrées

Enedis qualifie alors l'évènement de grave et déploie des dizaines de techniciens pendant plusieurs jours : il faut réparer ou reconstruire plus de 7 500 kilomètres de lignes électriques qui n'ont pas supporté le poids de la neige. Des travaux qui se poursuivent encore deux ans après.

L'opérateur a débloqué 65 millions d'euros sur 4 années pour enterrer les lignes et consolider tout le réseau aérien en Drôme-Ardèche et dans le nord Isère. L'objectif est ambitieux : reconstruire 650 km de ligne moyenne tension. 90% de ces équipements doivent être enterrés. 6 000 poteaux vont être déposés. Pour les 10% restant, la technologie utilisée se rapproche de celle utilisée en zone de montagne. Le projet Reconstruction neige va mobiliser les équipes jusqu'à fin 2024 afin qu'un tel événement ne provoque plus de telles coupures à l'avenir.

De belles amitiés perdurent

Lors des coupures d'électricité, un grand élan de solidarité est né. Anaïs et ses trois enfants ont été hébergés pendant une semaine par la famille Michel. Depuis, ils ont gardé des liens et se voient régulièrement. C'est cette amitié qu'ils retiennent au-delà des événements. "Ce n'est pas la galère qu'on retient. La galère c'était 4 jours. Après ça n'a été que du bonheur". Prudente quand même, Anaïs a investi dans une cuisinière à gaz pour éviter de se retrouver démunie de nouveau.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.