• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ardèche : des enseignants réclament le renfort des professeurs spécialisés pour les élèves en difficulté

Kiara scolarisée à Lablachère en CE2 aurait besoin d'un maître spécialisé / © Nicolas Ferro
Kiara scolarisée à Lablachère en CE2 aurait besoin d'un maître spécialisé / © Nicolas Ferro

Afin de réduire le nombre de postes d'enseignants de l'Éducation Nationale entre 2007 et 2012, de nombreux professeurs spécialisés qui venaient dans la classe en aide à l'enseignant ont totalement disparu des effectifs. Les élèves en difficultés pâtissent de cette situation qui devient intenable. 

Par Nicolas Ferro

Le sentiment d'injustice est criant et général. Les enfants qui ont des difficultés à l'école n'ont plus de professeurs spécialisés pour leur venir en aide. Pourtant les besoins n'ont jamais été aussi important. L'égalité des chances est mise à mal.

Certains élèves auraient besoin d'une aide pour améliorer leur apprentissage scolaire (maître catégorie E). D'autres pour gérer des problèmes de comportement (maître catégorie G). Ces élèves se retrouvent seuls face à leurs difficultés. De même pour les enseignants, ils ne possèdent pas les clés pour faire face à ces élèves. Quant aux familles, elles se sentent souvent désemparées pour répondre aux problèmes de leurs enfants.  
 
Ardèche : manque de professeurs spécialisés pour les élèves en difficulté

Selon le syndicat SNUipp-FSU, une dizaine d'écoles et une centaine d'enfants dans le secteur de Lablachère et Rosières n'auraient pas recours à l'aide d'un maître spécialisé. Ils ne seraient plus que 20 enseignants du Réseau d'Aides Spécialisées pour Enfants en Difficulté (RASED) pour couvrir tout le département de l'Ardèche.   

A l'appel du syndicat, les enseignants seront en grève jeudi 31 janvier à 14h à Privas devant la Direction des Services Départementaux de l'Éducation Nationale (DSDEN) pour dénoncer ce manque cruel de moyens.

 

Sur le même sujet

Une station de recherche sur la foudre à Saint-Privat-d'Allier (43)

Les + Lus