Ardèche : le sanglier continue de faire des ravages dans les cultures

Patrick Vialle dans ses plantations détruites par les sangliers / © France 3
Patrick Vialle dans ses plantations détruites par les sangliers / © France 3

En Ardèche, les dégâts causés par les sangliers dans les cultures sont toujours aussi importants. L'exaspération des agriculteurs, victimes des sangliers, monte d'un cran.  

Par Nicolas Ferro

1600 pieds de salades détruits dans la nuit par les sangliers. Des tomates et des haricots piétinés. Les parcelles de Patrick Vialle, maraîcher à Ucel, près d'Aubenas, ressemblent à des champs de batailles. Depuis quinze jours, deux troupeaux d'une vingtaine de sangliers rodent aux abords de l'exploitation.
Démoralisé par la situation, l'agriculteur situé en zone périurbaine n'avait jamais connu autant de dégâts en quelques nuits.

L'agriculteur réclame, comme le souhaite l'association "Ras l' bol les sangliers", le piégeage par enclos des sangliers. Cette mesure n'est pas autorisée par le préfet de l'Ardèche mais elle est en cours d'expérimentation dans le département voisin du Gard. Pour autant, et suite aux nombreux dégâts causés par les sangliers ces dernières semaines dans le département, une table ronde réunissant tous les interlocuteurs sur le sujet devrait se tenir en préfecture ce vendredi 29 septembre.


 
Le sanglier fait des dégâts en Ardèche
En Ardèche, ce sont les chasseurs, via leur fédération qui prennent en charge la remise en état des terres agricoles mise à mal par les sangliers. Mais beaucoup de paysans estiment que çela ne suffit pas. Interviennent dans ce reportage : Patrick Vialle, Maraîcher - Jacques Aurange, Président de la fédération de chasse de l'Ardèche - V. Fize & N. Ferro & C. Martin

 

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus