• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le cinéma Le Vivarais est vent debout contre un projet de multiplex à Privas (Ardèche)

L'entrée du cinéma Le Vivarais à Privas / © Nicolas Ferro
L'entrée du cinéma Le Vivarais à Privas / © Nicolas Ferro

Un nouveau cinéma pourrait voir le jour dans l'agglomération Privadoise. Près de la nouvelle piscine, anciennement quartier de la gare en cours de réhabilitation. Ce projet suscite beaucoup d'inquiétudes par rapport au cinéma existant Le Vivarais.

Par Nicolas Ferro

Le tapis rouge est déroulé, les lumières sont tamisées, les murs sont emprunts de décors et de matériels dévolus au cinéma. On entre dans ce cinéma là, à pas feutrés pour apprécier les merveilles du septième art.

Patrick Dallet travaille dans ce cinéma indépendant depuis 1990. Sa programmation est variée, elle touche aussi bien un large public que des cinéphiles avertis. Comme la Vallée de l'Ouvèze est restreinte, son bassin de population est estimée à 25/30 000 habitants, il propose une programmation qui s'adresse à tous. Le Vivarais diffuse aussi bien du film commercial que du film art et essai en version originale sous-titrée. 

Patrick Dallet ne ménage pas ses efforts pour faire vivre ses trois salles de cinéma. Les fauteuils ont été renouvelés et les projecteurs diffusent en 4K et en 3D, ce qui correspond aux dernières technologies en cours. Le Vivarais peut s'enorgueillir d'avoir une santé financière saine, il vit sans emprunts et affiche 55 000 entrées à l'année ce qui lui permet de dégager quelques bénéfices.

Jean-pierre Brès porte le projet d'un complexe cinématographique à cinq salles. Le maire de Privas, Michel Valla est plutôt favorable à ce projet mais attend la décision de la Commission Départementale d'Aménagement Cinématographique (CDAC). Le maire pense qu'un nouveau cinéma plus moderne dans un quartier proche du centre ville permettrait d'améliorer l'offre cinématographique sur les trente prochaines années. Au conseil municipal du 17 septembre dernier, les élus ont approuvés la délibération du maire portant sur la vente d'une parcelle de 8000 m2 en vue d'une possible installation d'un nouveau cinéma.

Pour Patrick Dallet, ce complexe signerait la mort de son cinéma. Il va même plus loin : " Il n'y a pas de places pour deux, aucun des deux cinémas ne tirerait son épingle du jeu" . Une pétition est en ligne, elle a recueilli déjà 4000 signatures. L'association Les amis du Cinéma Le Vivarais condamnent également ce nouveau projet. Vous pouvez les joindre à ce courriel :  aveclecinedeprivas@gmail.com 



Le reportage de Vanessa Fize, Nicolas Ferro et Anne-Sophie Saboureau
 
Avec: Michel Valla, Maire de Privas; et Patrick Dallet, Directeur du cinéma "Le Vivarais"

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Le plus gros camion du monde

Les + Lus