• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes en Ardèche : la mobilisation se poursuit

Les gilets jaunes au rond-point de la Voulte-sur-Rhône / © Nicolas Ferro
Les gilets jaunes au rond-point de la Voulte-sur-Rhône / © Nicolas Ferro

En Ardèche, au lendemain de la manifestation parisienne, une dizaine de rassemblements de gilets jaunes ont été recensés ce dimanche 25 novembre. C'est moins que la semaine dernière, on comptait alors jusqu'à quinze points de blocage mais les esprits sont toujours aussi échauffés.

Par Nicolas Ferro

A la Voulte-sur-Rhône, l'ambiance est plutôt bon enfant. Au niveau du grand rond-point de la route départementale, les gilets jaunes invitent les automobilistes à klaxonner. Au niveau des passages piétons, dans un concert général de musique et de klaxons, certains gilets jaunes entament quelques pas de danse afin de ralentir la circulation.

C'est le neuvième jour de la mobilisation des gilets jaunes et le déterminisme pour tenir ce rond-point de la ville est toujours aussi fort. Les gilets jaunes se relaient régulièrement et les ravitaillement et braseros sont installés.

" S'il faut on rempilera une autre semaine, on ne lâchera rien " déclare Annick.
 " On commence à fatiguer mais on fait avec. La journée, on va au boulot et le soir on revient là " Mathieu.


Le maire de la ville Bernard Brottes (DVD) arbore lui aussi le gilet jaune. Depuis le début de la mobilisation, il soutient leur combat et participe aux rassemblements. " Les maires voient la misère envahir la population, on travaille tous ensemble " déclare Bernard Brottes.

Depuis 9 jours, jeunes ou moins jeunes, des dizaines d' habitants de la Voulte se retrouvent régulièrement sur ce rond-point de la ville alors qu'ils ne se connaissaient pas. Le contact s' établit forcément et de nouvelles relations se créent.

"On se voit et on se revoit...on parle comme si on se connaissait bien...on a tous le même train de vie, à galérer..." Charlène
" Ca durera jusqu'à temps que çà devra durer...on le fait pour nos enfants, on ne lâchera rien" Noélie










 

Sur le même sujet

Insolite. Dans l'Allier, une maison de retraite pour les objets d'art

Les + Lus