Cet article date de plus de 4 ans

Privas (Ardèche) : un enfant de 11 ans décéde malgré une consultation aux urgences

Début mai, Mathias, 11 ans, est mort d'une péritonite, une grave infection digestive, alors qu'il avait été examiné quelques heures plus tôt par un médecin des urgences de l'hôpital de Privas, en Ardèche. Des plaintes ont été déposées, et une enquête dirigée par le parquet est ouverte .
Le service des urgences du Centre Hospitalier des Vals d'Ardèche a reçu le garçon le 6 mai dernier au matin. Il souffrait de nausées et de vomissements.

Après avoir été examiné, il est autorisé à regagner le domicile de ses parents, avec une prescription pour une gastro-entérite... Il est décédé quelques heures après, malgré l'intervention des pompiers.

Une autospie a été réalisée et les personnels soignants ont été interrogés par la police pour les besoins de l'enquête judiciaire. Les parents de la victime ont porté plainte contre l'établissement hospitalier et le médecin .Il a été suspendu de ses fonctions.

Une enquête interne est en cours et une inspection du service a été déclenchée vendredi par l'Agence régionale de Santé.


Yaëlle Marie et Stéphane Hyvon sont retournés dans cet hôpital, où on ne cherche pas à minimiser les faits :

durée de la vidéo: 01 min 55
Ardèche : Un enfant décède malgré une visite aux urgences . ©F3 Drôme
En interview dans ce reportage : Michel Valla, Maire (DVD) de Privas ; Frédéric Lecenne, Directeur du Centre hopistalier des Vals d'Ardèche.

Les obsèques de Thomas se dérouleront demain mardi.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers santé société