Au Festival Berlioz, les enfants ont aussi leur part de la partition grâce au projet DEMOS

Concert de la jeunesse à La Côte-Saint-André / © France 3 Alpes
Concert de la jeunesse à La Côte-Saint-André / © France 3 Alpes

Alors que le Festival Berlioz de La Côte-Saint-André touche à sa fin, 300 enfants de l'Isère ont montré ce qu'ils savaient faire à un public de mélomanes, sous la Halle médiévale. Une aventure rendue possible grâce au projet DEMOS. 

Par Franck Grassaud

Dimanche 31 août, trois orchestres de jeunes isérois ont donné un concert épatant, quand on sait qu'ils ont eu seulement une année pour se familiariser avec un instrument et avec le répertoire classique. Initié en janvier 2010, en Ile-de-France, DEMOS, Dispositif d'Education Musicale à vocation Sociale, permet ce genre d'expérience. L'Isère a saisi la partition pédagogique et offre désormais aux enfants un apprentissage express de la musique.

En fait, la démarche est fondée directement sur une pratique instrumentale régulière et hors temps scolaire, avec des musiciens professionnels. Principal public ciblé, des jeunes issus de territoires connaissant des difficultés sociales (zones urbaines difficiles mais aussi rurales ou de montagne) et ne disposant pas des ressources nécessaires pour pratiquer et découvrir la musique. 

Le résultat est efficace. Nos jeunes musiciens n'étaient pas peu fiers de leur prestation. 

Reportage Mickaël Guiho et Dominique Bourget
La Côte-Saint-André : les enfants et Berlioz
Intervenants : Olivier Gailly, musicien, encadre l?atelier de La Tour-du-Pin; Bruno Messina, Directeur de l?A.I.D.A. (Festival Berlioz et "Demos" en Isère)

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Puy-de-Dôme : la médiathèque de Lezoux à la rencontre des habitants du territoire

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés