Auvergne : toujours 5200 foyers sans électricité au matin du 1er novembre

En Auvergne, 5200 foyers sont toujours privés d’électricité 3 jours après l’épisode neigeux de la nuit 29 octobre. Sur le terrain, les agents d’Enedis multiplient les opérations de raccordement pour rétablir le courant chez tous les clients.
 
En Auvergne, les agents d'Enedis poursuivent leurs interventions pour raccorder les 5200 foyers privés d'électricité au matin du 1er novembre
En Auvergne, les agents d'Enedis poursuivent leurs interventions pour raccorder les 5200 foyers privés d'électricité au matin du 1er novembre © Maxime Van Oudendycke - France 3 Auvernge
5200 foyers étaient toujours privés d’électricité en Auvergne indique Enedis dans son point du 1er novembre à 8 heures, précisant que 3 jours après l’épisode neigeux de la nuit du 29 octobre 2018 "90% des clients sont réalimentés en électricité".

Par département le décompte est le suivant : 5200 clients à dépanner dans le Puy-de-Dôme, 1150 dans l’Allier, 850 en Haute-Loire et 200 dans le département du Cantal.
 

En cas de problème il faut joindre le centre d’appel dépannage d’Enedis en composant le 09.72.67.50 + le numéro de son département. Au plus fort de la crise, Enedis a décompté jusqu’à 59 300 foyers sans électricité le 30 octobre à 8 heures 30. Les équipes d’Auvergne avaient alors reçu le soutien d’agents des départements limitrophes.

Dans un communiqué, Enedis invite à une grande prudence lors de l’utilisation de groupes électrogènes (mettre le disjoncteur sur 0) et rappelle instamment que les fils tombés à terre sont dangereux et qu’il ne faut en aucun cas les toucher.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo