Aurillac : comment des pièces de l'orgue de Saint-Géraud vont se retrouver dans un couteau

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lopes
A Aurillac, dans le Cantal, un coutelier a fabriqué un couteau afin de financer la restauration de l'orgue de l'abbatiale Saint-Géraud.
A Aurillac, dans le Cantal, un coutelier a fabriqué un couteau afin de financer la restauration de l'orgue de l'abbatiale Saint-Géraud. © Gérard Destannes

A Aurillac, dans le Cantal, un coutelier vient de lancer un couteau en l’honneur de l’orgue de l’abbatiale Saint-Géraud. Fabriqué à 270 exemplaires, 10 euros par couteau vendu seront reversés pour la restauration de l’instrument datant du XVIIIe siècle.
 

A Aurillac, dans le Cantal, Gérard Destannes n’en est pas à son coup d’essai. En 2013, le coutelier avait conçu un couteau dont le manche était fabriqué avec du bois de la charpente de l’abbatiale Saint-Géraud. Sept ans plus tard, un nouveau projet est en cours. Le coutelier raconte : « L’été dernier, j’ai reçu une plaquette de la Fondation du patrimoine pour la rénovation de l’orgue de Saint-Géraud. Il fallait que l’on trouve comment aider à la restauration. Ca a été un long processus. Il y a  eu 6 mois de tâtonnement et on a finalement lancé l’idée d’un couteau ».

Une résine pour l'inclusion du plomb

Ce couteau aura en fond une photo des tuyaux de l’orgue du buffet. Son créateur précise : « Il y aura en inclusion du plomb en provenance de l’orgue qui date de 1779. Nous avons réfléchi à l’intégration du plomb car on ne pouvait pas le laisser à l’air libre. Nous nous sommes rapprochés d’une entreprise de Lozère pour l’inclusion de la résine ». Ce couteau, fruit d’un travail collectif, coutera 89 euros. Fin janvier, des morceaux de tuyaux originaux en plomb ont été remis au coutelier par la municipalité d'Aurillac. Une partie de ces tuyaux sera intégrée au manche des couteaux. 

Dix euros par vente reversés pour la restauration de l'orgue

Sur chaque couteau vendu, 10 euros seront versés à la Fondation du patrimoine. Le couteau sera fabriqué à 270 exemplaires. En quelques jours, les deux tiers de la production ont déjà été pré-vendus. Un succès qui ne surprend pas son créateur : « Dès que l’on raconte une histoire aux gens, cela les touche. Tout le monde à Aurillac a un souvenir de l’abbatiale Saint-Géraud : un mariage, un baptême. C’est une église emblématique. C’est comme Notre-Dame de Paris, toute proportion gardée ». Désormais, le coutelier s’attèle à produire les nombreux produits commandés. Chaque pièce sera numérotée.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.