• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Aurillac, près de 1000 foyers privés de gaz

Près de 1.000 foyers sont privés de gaz, mercredi 9 janvier, dans le centre-ville d'Aurillac suite à la rupture d'une canalisation lors d'un chantier. / © L.Ribes/France 3 Auvergne
Près de 1.000 foyers sont privés de gaz, mercredi 9 janvier, dans le centre-ville d'Aurillac suite à la rupture d'une canalisation lors d'un chantier. / © L.Ribes/France 3 Auvergne

Un engin de chantier a percuté une canalisation de gaz, mercredi 9 janvier en fin de matinée, rue de Firminy à Aurillac. Près de 1000 foyers ont été privés de gaz une partie de la journée et certains pourraient l'être jusqu'à jeudi matin.  

Par D.Cros

C'est lors de travaux, rue de Firminy dans le centre-ville d'Aurillac, que l'incident s'est produit. En milieu de matinée, mercredi 9 janvier, un engin de chantier a percuté une canalisation de gaz. Les pompiers sont intervenus pour sécuriser les lieux.

"Les équipes de GRDF ont colmaté la fuite et sont ensuite passés de foyer en foyer pour s’assurer qu’il n’y avait aucune poche de gaz dans les logements" explique Laurent Vaurs, responsable d’un magasin de bricolage situé dans cette rue.
 

974 foyers privés de gaz


Un incident qui a provoqué une coupure de gaz dans 974 foyers. Selon GRDF, la remise en service a commencé vers 13h30. Mais le rétablissement prend du temps car les agents de GRDF passent de logement en logement afin de rétablir le gaz. "Ils nous ont dit qu’ils feraient leur maximum pour tout remettre en marche d'ici ce soir" explique Laurent Vaurs. Puis il précise : "Notre magasin n’a plus de chauffage, il fait très froid, nous devrions le récupérer vers 18 heures"

De son côté, le cadre de permanence territorial de GRDF explique : "Tout est fait pour remettre le gaz au plus vite. Nous devrions avoir terminé vers 20 heures sauf pour les personnes qui ne sont pas rentrées à leur domicile. Nous essayerons d'intervenir ce soir ou alors dès jeudi matin"

Pour faire le point sur votre situation, vous pouvez contacter le service "urgence sécurité gaz" au 0.800.47.33.33.

Sur le même sujet

Procès Barbarin J3 : Maître Sauvayre

Les + Lus