Bruno Faure (LR) élu président du Conseil départemental du Cantal

Le nouveau président, Bruno Faure est membre du Conseil départemental du Cantal depuis 2004 / © Conseil départemental du Cantal
Le nouveau président, Bruno Faure est membre du Conseil départemental du Cantal depuis 2004 / © Conseil départemental du Cantal

Le successeur de Vincent Descoeur a été élu lundi 17 juillet au Conseil départemental du Cantal. C’est le candidat du groupe Droite centre et indépendants, Bruno Faure, qui prend la tête de l’exécutif départemental.

Par Aurélie Albert

Ils étaient deux à briguer la place. Bruno Faure, soutenu par Vincent Descoeur, et Michel Cabanes, candidat de l’opposition (Groupe du rassemblement démocratique). 
C’est le candidat du groupe Droite centre et indépendants qui est élu avec 18 voix contre 12 pour le Michel Cabanes.
A 50 ans, Bruno Faure siège à l’assemblée départementale depuis 2004. Il est également maire de Saint-Projet-de-Salers et président de la communauté de communes du Pays de Salers. Afin d’éviter le cumul des mandats, Bruno Faure a annoncé qu’il quitterait le poste de maire de Saint-Projet-de-Salers. Il reste toutefois conseiller municipal et président du pays de Salers. Il conservera également son poste de directeur du groupe Salers évolution.

Les jeunes comme priorité du mandat


Dans son discours de remerciement, le nouveau président du Conseil départemental n’a pas évoqué de véritables changements dans les projets. Il reste dans la continuité de son prédécesseur. Il a insisté sur sa volonté  d’ «  être à l’écoute de tous, ma main est tendue vers tous ceux qui voudront la prendre ».
Il veut impliquer tous les groupes politiques dans les décisions de l’assemblée « Je réunirais les présidents de groupe de manière régulière avant chaque session pour que nous puissions évoquer les grandes politiques départementales et nos projets ».
Il a rappelé les enjeux de son mandat avec son implication pour les personnages âgées, les associations, le développement du tissu économique. Il fait de la politique en faveur des jeunes une des priorités du Conseil départemental.  En premier geste symbolique, le nouveau président du Conseil départemental a proposé de baptiser le campus universitaire le « campus Simone Weil ».

La session s’est terminée par l’intervention de Vincent Descoeur. Depuis 2001, il occupait le poste de président du Conseil départemental du Cantal. Un poste qu'il a été contraint d'abandonner suite à son élection à l'Assemblée Nationale.

Exécutif du Conseil départemental :

1ère vice-présidente : Sylvie Lachaize, solidarité sociale, autonomie et citoyenneté
2ème vice-président : Philippe Fabre, jeunesse, sport, associations, tourisme, grands sites.
3ème vice-présidente : Valérie Cabecas, culture, enfance, famille.
4ème vice-président : Didier Achalme, solidarité territoriale, routes, environnement.
5ème vice-présidente : Aline Hugonnet, insertion, logement.
6ème vice-président : Joël Lacalmontie, finances, RH, agriculture.
7ème vice-présidente : Marie Hélène Chastre, éducation, transports.
8ème vice-président : Jean Antoine Moins, économie, numérique, enseignement supérieur.
9ème vice-présidente : Isabelle Lantuéjoul, affaires régionales et européennes, administration générale.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus