Les législatives après le second tour dans le Cantal

Les élections législatives sont la prochaine échéance politique dans le Cantal / © Claude Bernard / France 3 Auvergne
Les élections législatives sont la prochaine échéance politique dans le Cantal / © Claude Bernard / France 3 Auvergne

Avec 69,83% des voix pour Emmanuel Macron, le Cantal figure parmi les départements qui ont le plus voté pour le nouveau président de la République. Désormais, on est tournés vers les législatives.

Par Cyrille Genet

Dans le Cantal, Emmanuel Macron a obtenu une large majorité des suffrages. Pour ses partisans, la nuit a tout juste permis de savourer cette victoire car dès ce lundi matin, ils se sont tournés vers les législatives qui leur apparaissent bien comme le 3ème tour de l’élection présidentielle.

"Je suis candidat à la candidature plus que jamais" dit François Danemans, le référent En Marche ! du Cantal, "mais comme je l’ai dit, je me plierais à la décision de la commission nationale d’investiture".

Une commission qui devra trancher puisque sur la première circonscription du Cantal, Alain Calmette, le député sortant (PS) est plus que jamais déterminé à jouer un rôle dans la nouvelle majorité présidentielle. Il précise : "Tous ceux qui souhaitent le succès de son quinquennat, qui souhaitent que la France aille de l’avant doivent confirmer ce choix à l’occasion des législatives puisqu’un président sans majorité parlementaire est très empêché dans son action donc la bataille n’est pas terminée, on a fait un grand pas mais il faut confirmer ça le mois prochain".

En tous cas, l’élection d’Emmanuel Macron et ses conséquences sont suivies de près par Vincent Descoeur (Les Républicains), Président du Conseil départemental du Cantal qui apparait comme un probable candidat lui aussi dans cette 1ère circonscription. Pour lui : "Aujourd’hui, il appartient au président nouvellement élu d’expliciter son projet de rassembler mais aussi d’apporter des réponses aux préoccupations de celles et ceux nombreux on a pu le constater qui se sont abstenus ou se sont réfugiés dans le vote contestataire".

Les législatives après le second tour dans le Cantal
Avec 69,83% des voix pour Emmanuel Macron, le Cantal figure parmi les départements qui ont le plus voté pour le nouveau président de la République. Désormais, on est tournés vers les législatives. Intervenants : François Danemans, référent En Marche§ Cantal; Alain Calmette, Député (PS) du Cantal; Vincent Descoeur, président du Conseil départemental du Cantal (LR). - Repotage : C. Bernard, L. Ribes. Montage : S. Colpaert.

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus