METEO. Le Cantal reste en vigilance jaune inondations

Le Cantal est toujours en vigilance jaune inondations ce jeudi 17 décembre selon Météo France, jusqu’à vendredi à 6 heures au moins. Cette alerte est due à de fortes perturbations ces derniers jours, qui provoquent la montée des cours d’eau du sud-ouest de la France.

Le Cantal est en vigilance jaune inondations ce jeudi 17 décembre, selon Météo France. (Photo d'illustration)
Le Cantal est en vigilance jaune inondations ce jeudi 17 décembre, selon Météo France. (Photo d'illustration) © MICHEL CLEMENTZ/MAXPPP

Météo France a placé le Cantal en vigilance jaune inondations ce jeudi 17 décembre. Cette alerte devrait durer au moins jusqu’à vendredi matin : 6 heures. Elle est provoquée par une montée des eaux dans le sud-ouest de la France : « La semaine dernière, les perturbations pluvieuses se sont succédé sur le pays et en particulier sur le sud-ouest, où les sols sont saturés. Les cours d'eau de ce secteur ont réagi significativement à cette accumulation de précipitations, notamment dans le département des Landes, où des débordements dommageables sont en cours sur l'Adour moyen dans le secteur de Dax, justifiant le maintien en vigilance orange de ce tronçon. Plusieurs autres cours d'eau du sud-ouest atteignent les niveaux de premiers débordements, et sont donc maintenus en vigilance jaune », peut-on lire sur le site internet de Météo France.

"La propagation des ondes de crues fluviales formées ces derniers jours se poursuit"

Selon Météo France, le risque d’inondations tend à diminuer en raison d’une baisse d’intensité des précipitations : « La nette accalmie sur le sud-ouest au niveau des précipitations se poursuit avec le maintien d'un temps plutôt sec sur cette zone. La propagation des ondes de crues fluviales formées ces derniers jours se poursuit sur le grand quart sud-ouest du pays, générant des débordements sur les cours d'eau maintenus en vigilance. » Le Cantal pourrait donc toujours être concerné par la montée des eaux. Météo France recommande de se montrer prudent.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo inondations