• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Signal d’alarme pour la gare de Saint-Flour dans le Cantal

La SNCF envisage de fermer le guichet de vente de la gare de Saint-Flour / © Mychele Daniau / AFP
La SNCF envisage de fermer le guichet de vente de la gare de Saint-Flour / © Mychele Daniau / AFP

Le Collectif des Usagers des Transports du Haut-Allier tire le signal d’alarme craignant la fermeture de la gare de Saint-Flour dans le Cantal à compter du 1er novembre 2017. Les voyageurs seraient privés de guichet et devraient acheter leur billet auprès du contrôleur.

Par Cyrille Genet

Le Collectif des Usagers des Transports du Haut-Allier craint que la fermeture du guichet de vente et par conséquence de la gare de Saint-Flour dans le Cantal entraine une nouvelle dégradation du service rendu aux voyageurs. Des trains, il n’en passe plus qu’un seul chaque jour le Béziers-Clermont qui s’arrête à 14 heures 05 et dans l’autre sens à 14 heures 59, l’Aubrac, un Intercité opéré en cogestion par la Région Occitanie et l’Etat. Toutes les autres dessertes sont assurées par des autocars.

Le Collectif lance l’alerte sur son site internet en attendant la réunion du CHSCT le 21 septembre prochain où la question sera évoquée.au cours d’un CHSCT. La SNCF de son côté attend aussi la tenue de Comité d’Hygiène et de Sécurité pour s’exprimer après en avoir discuté avec les représentants du personnel.

Un mauvais coup de plus pour la CGT Cheminots du Cantal : "un poste va être supprimé avec la fermeture de ce guichet et c’est une perte de service pour les usagers, la vente mais aussi le conseil, car il reste encore des bus TER qui passent par Saint-Flour" dit Claude Prat, le secrétaire général de la CGT cheminots du Cantal. Le syndicat a prévu une distribution de tracts le 7 octobre et appelle à un rassemblement samedi 14 octobre à 10 heures avec les usagers, les élus locaux et les comités de défense du transport ferroviaire du secteur.

Sur le même sujet

Hommage aux victimes

Les + Lus