Cet article date de plus de 3 ans

La compagnie des Alpes ne reprendra pas la concession du téléphérique de la Meije

La Compagnie des Alpes ne reprendra pas la concession du téléphérique de la Meije, a t-elle annoncé lundi 13 mars 2017. Il ne reste plus que la SATA pour reprendre cette délégation de service public.

© Via Flickr / XTOF 360
La date approche pour Denis Creissels, exploitant du téléphérique de la Meije depuis trente ans. Le 17 juin 2017, la concession prendra fin et il peine à trouver un repreneur. 

La remontée multicolore donne accès à tout un domaine vierge, préservé et naturel. Deux tronçons permettent d'atteindre 3 200 m d'altitude. 

Une reprise par la SATA ?

Quand Denis Creissels reprend l'exploitation, cette dernière se porte mal et les dettes s'accumulent. En échange de la reprise par l'exploitant, la collectivité de la Grave s'engage à créer 2 000 lits sur la commune. Seulement, pour Denis Creissels, les engagements ne sont pas tenus. Depuis plusieurs années, la collectivité et l'exploitant sont en litige.

Qui reprendra l’exploitation des téléphériques de La Meije en juin prochain ? Deux candidats s'affrontaient mais la Compagnie des Alpes vient de se retirer. Selon elle, les conditions ne sont pas réunies pour une collaboration sereine avec la collectivité. Ne reste en lice que la SATA, la société d'aménagement touristique de l'Alpe d'Huez.

durée de la vidéo: 01 min 13
Desk téléphérique de La Meije

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stations de ski économie tourisme