Coronavirus Covid 19 : le Groupama training center de l'Olympique Lyonnais en accès (très) restreint

Dans la foulée des dernières décisions prises concernant les matches à huis clos, l'Olympique Lyonnais a annoncé que son centre d'entrainement ne serait désormais accessible qu'aux équipes professionnelles.
Le match OL Féminin-Fleury le 15/09/2019 à Décines, au Groupama Training Center entrainement match de ligue féminine. Ici, de gauche à droite, Amandine Henry, Dzsenifer Marozsan et Amel Majri.
Le match OL Féminin-Fleury le 15/09/2019 à Décines, au Groupama Training Center entrainement match de ligue féminine. Ici, de gauche à droite, Amandine Henry, Dzsenifer Marozsan et Amel Majri. © Stéphane Guiochon/ MaxPPP
A partir de jeudi 12 mars, l’accès au "Groupama OL Training Center" ne sera autorisé que pour les membres des groupes professionnels féminin et masculin. Ainsi en a décidé le club rhodanien.

Terminé l'accès du public et des journalistes au centre d'entraînement. Seuls auront droit de cité les équipes professionnelles masculines et féminines. Les fenottes jouent sur le terrain d'honneur (1524 places) bon nombre de leurs matches de championnat.
 

Les journalistes devront garder leur distance


Côté matches justement, le public était déjà exclu, mais la nouveauté réside dans l'accès très limité à des journalistes (50 dont 10 photographes par exemple pour OL-Reims), l'absence d'interview de joueurs en zone mixte et des conférences de presse d'après match avec les coachs, mais à bonne distance.

Cette décision intervient en pleine tourmante du coronavirus dans le football français et européen. Les principaux championnats du continent sont soit suspendus (Italie jusqu'au 3 avril, Espagne pour au moins deux journées) soit se jouent à huis clos.
 

Coup de mou sur le foot européen


En Ligue Europa, les matches Inter-Getafe et Séville-Roma en 8emes de finale n'auront pas lieu, sans report évoqué pour l'heure par l'UEFA. Et enfin, le match de 8eme de finale retour de la Ligue des Champions entre la Juventus de Turin et l'OL est hypothéqué par la contamination du défenseur italien Daniele Rugani.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société olympique lyonnais football sport