En direct Justice

DIRECT. Fin du procès Barbarin : Jugement mis en délibéré jusqu'au jeudi 7 mars

Quatrième et dernière journée du procès Barbarin. Le tribunal a décidé de programmer une journée d'audience supplémentaire pour permettre aux nombreuses parties civiles et à la défense d'argumenter en toute quiétude,sans la pression de l'urgence. Hier, la procureure de la République a surpris les victimes en ne requérant aucune condamnation. C'est aujourd'hui à la défense de Mgr Barbarin et aux autres prévenus de présenter leurs conclusions.

11:04

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 10/01/2019 à 15:56

    Le tribunal rendra son jugement le jeudi 7 Mars, l'audience est levée.

    Aucun des prévenus ne souhaite ajouter de dernier mot 

    Me Soulier achève sa plaidoirie sur les mots de Jean de La Fontaine

    Me André Soulier : "Ce qui fait de nous sommes des êtres à part dans l'univers, c'est le fait que (...) nous sommes des êtres qui peuvent décider." L'avocat témoigne "tout son respect et sa gratitude" à la Procureure de la République pour ses réquisitions.

    Me André Soulier : "C'est une histoire incroyable qui s'est produite dans notre ville, la primature des Gaules. Quelques-uns ont décidé, à la faveur de ces délits, de s'en prendre à l'Eglise à travers son chef."

    Procès Barbarin : Maître Soulier
    Maître Soulier - France 3

    Me André Soulier : "Devant notre chère justice française, j'ai passé plus des deux tiers de mon existence, dans vos juridictions. Où suis-je passé? A St Irénée, à Ste-Foy-Lès-Lyon....Me Soulier détaille son parcours."

    Me André Soulier : "Je ne l'ai jamais entendu tenir un propos déplacé à l'égard de ceux qui ont souffert."

    Me André Soulier : " C'est très important dans une vie d'écouter et d'accompagner le cardinal Barbarin." 

    Me André Soulier avocat de P.Barbarin débute sa plaidoirie, la dernière du procès 

     "Pour mon client ces audiences sont extrêmement dures" termine Me Ollivier 

    Me Bertrand Ollivier - avocat de Maurice Gardès : "J'ai beaucoup de mal avec le mot "Omerta". Personne ici n'est le représentant d'une mafia." 

    Un procès historique ? L'analyse de Sylvie Cozzolino

    Les plaidoiries de la défense doivent se terminer cet après-midi.  Me Soulier, avocat de Philippe Barbarin, succèdera à Me Ollivier pour clôturer les interventions de la défense.  

    Me Bertrand Ollivier : "La démarche de mon client a toujours été une démarche de responsabilité" 

    Reprise des audiences avec l'avocat de de Maurice Gardès, archevêque d'Auch

    Ainsi s'achève la plaidoirie de Me Luciani avocat de Philippe Barbarin : 
    "Sur le fronton de nos mairies il y a la liberté. Je souhaite que vous relaxiez cet homme. Il a fait des erreurs, oui mais il n'a jamais commis la moindre faute pénale."

    Me Luciani regrette avec indignation que le cardinal Barbarin ait été "injurié". Il fait référence à la plaidoirie de Me Boudot avocat de la partie civile. Il lui avait alors dit : "Vous êtes un menteur, monsieur Barbarin." 

    Me Jean Felix Luciani : "On a quelqu'un qui est majeur, qui a 41 ans et vous voulez le priver de sa liberté? Qu'on dénonce à sa place?"

  • Afficher les messages précédents

Le reste de l'actualité