Disparition de Maëlys : “mes clients sont épuisés par 3 mois d'épreuve” (avocat)

Les parents de Maëlys s'étaient exprimés lors d'une conférence de presse le 28 septembre. / © France 3 Alpes
Les parents de Maëlys s'étaient exprimés lors d'une conférence de presse le 28 septembre. / © France 3 Alpes

Les parents de la petite Maëlys ont assisté devant leur télévision à la conférence de presse donnée par le procureur de Grenoble ce jeudi 30 novembre 2017. Le principal suspect a été mis en examen pour meurtre. Selon Maitre Rajon, les parents de Maëlys sont déçus et "épuisés par 3 mois d'épreuve".

Par Yann Gonon

Trois mois d'angoisse, trois mois d'attente insupportable. Les parents de la petite Maëlys sont "épuisés par trois mois d'épreuve" selon maître Rajon. Leur avocat s'est exprimé ce jeudi 30 novembre 2017 à l'issue de la conférence de presse du procureur de la République de Grenoble. Jean-Yves Coquillat a fait le point sur l'enquête et annoncé la mise en examen pour "meurtre précédé d'un autre crime" du principal suspect.

Selon maître Rajon, ses clients sont "épuisés" mais aussi "déçus" car le principal suspect a nié une nouvelle fois avoir enlevé la fillette.

Interview Maître Rajon
Maître Rajon, avocat de la famille de Maëlys au micro de Denis Sébastien et Thierry Simonet de France 2.

Jean-Yves Coquillat a donné une conférence de presse pour faire le point sur l'enquête. Il a annoncé la mise en examen pour "meurtre" du principal suspect.


L'emploi du temps du principal suspect a été décortiqué "minute par minute" par les enquêteurs.




A lire aussi

Sur le même sujet

L'Université Grenoble Alpes veut provisoirement héberger les migrants dans d'anciens locaux

Près de chez vous

Les + Lus