Drôme : En cas d'urgence, votre animal de compagnie pris en charge en votre absence

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ana K.

La ville de Bourg-lès-Valence dans la Drôme et les services d'intervention tels que les pompiers, la police ou la SPA ont mis en place une procédure pour que votre animal de compagnie ne reste pas seul en cas d'absence inopinée. Un autocollant sur votre porte indiquera sa présence.

Une porte d'entrée sur laquelle est collée un sticker, "En cas d'urgence, des animaux vivent ici", deux silhouettes de profil marchent côte à côte.

Un chien bleu, un chat jaune et quelques mots pour signifier la présence d'animal domestique dans un logement où les services d'urgence doivent intervenir.

La ville de Bourg-lès-Valence, dans la Drôme a mis en place un dispositif pour éviter qu'après une absence impromptue, une hospitalisation imprévue un chat, un lapin, un canari, un chien...ne se retrouve seul.

Audrey Renaud, adjointe à l'animal en ville de Bourg-lès-Valence, explique "J'ai deux casquettes, je suis comportementaliste canin et félin ET aide-soignante. Je vois très souvent des personnes hospitalisées, qui s'inquiètent pour leur animal de compagnie. Ce dispositif les tranquillise." 

Choisir une personne de confiance 

Outre l'autocollant, une carte est mise gratuitement à la disposition des habitants pour favoriser la prise en charge des animaux de compagnie. Elle sera à glisser dans son portefeuille. Cette carte mentionnera les coordonnées de la ou des personnes  désignées par le propriétaire de l'animal, pour s'en occuper après un départ urgent du logement.

Les différents services d'urgence, tels que les pompiers, le Samu, les ambulanciers, ou encore la police ont connaissance de ce dispositif. Ils contacteront la personne de confiance choisie par le propriétaire et mentionnée sur la carte. 

Une famille sur 2 possède un animal de compagnie

A Bourg-lès-Valence, l'équipe municipale est partie d'un constat  : Nombreux sont les habitants qui ont un ou plusieurs animaux de compagnie et à être soucieux de leur bien-être. La commune a même choisi d'avoir une délégation dédiée aux animaux en ville. En cas d'absence, ces animaux vont parfois déranger le voisinage (aboiements) ou devenir des animaux errants.

"Le deuxième objectif de ce dispositif, c'est justement d'éviter cela. Je suis souvent amenée à faire de la médiation avec la police municipale quand les animaux sont en question dans des problèmes de voisinage" poursuit Audrey Renaud. 

La France compte 11 millions de chat et 8 millions de chiens comme animaux de compagnie. La fondation 30 millions d'amis avait lancé l'été dernier une carte, Bourg-lès-Valence a complété le dispositif avec le sticker.