• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Législatives : le député LR de la Drôme Hervé Mariton passe la main

Hervé Mariton ne briguera pas un nouveau siège au Palais Bourbon. / © Eric Feferberg / AFP
Hervé Mariton ne briguera pas un nouveau siège au Palais Bourbon. / © Eric Feferberg / AFP

Le député Les Républicains de la Drôme Hervé Mariton a annoncé jeudi qu'il ne se représentait pas aux législatives, préférant garder son mandat de maire de Crest et ne voulant pas "tomber dans la routine". Il était député depuis 1993.

Par AFP

"J'ai choisi la mairie de Crest", qu'il dirige depuis 1995, a-t-il expliqué sur RMC, refusant "de perdre son enracinement". "Je n'ai pas envie de tomber dans la routine", a-t-il ajouté. "Il faut que je me renouvelle".

Hervé Mariton, 58 ans, a été élu député pour la première fois en 1993, puis réélu depuis 2002. Il s'était notamment présenté à la présidence de l'UMP en 2014. Il avait échoué à recueillir le nombre suffisant de parrainages pour se présenter à la primaire de la droite, en novembre dernier.

Il envisage aussi de travailler dans le privé : "je lance une demande d'emploi (...) tout s'étudie", a-t-il dit, ajoutant que "travailler hors du champ politique, je pense que ça ne fait pas de mal".
 
M. Mariton passe le relais à Paul Bérard, 33 ans, dont il sera toutefois le suppléant, dans la 3e circonscription de la Drôme.

Rappelons que l'homme politique avait eu  début janvier un malaise sérieux qui avait nécessité son hospitalisation pendant quelques jours.


Sur le même sujet

Sortie de prison Tuna Altinel

Les + Lus