Travaux SNCF : aucun TER en circulation dans la Drôme pendant la quasi totalité du week-end

Publié le

Avis aux usagers du rail : aucun train TER ne circulera sur le "Sud lyonnais" entre le vendredi 20 mai à partir de 23 heures et le dimanche 22 mai, jusqu'à 15 heures. Une interruption de la circulation en raison de travaux. Les lignes Lyon-Valence-Avignon, Valence-Grenoble et Valence-Die-Gap sont concernées. Des cars de substitution seront mis en place.

Attention, si vous avez prévu de prendre le TER dans la Drôme ce week-end, du 20-22 mai 2022, aucun Train Express Régional ne circulera dans le département. Pour cause, des travaux vont être effectués sur le "sud lyonnais". 

Concrètement, aucun train TER ne circulera sur les lignes Lyon-Valence-Avignon, Valence-Grenoble et Valence-Die-Gap. Des cars de substitutions seront déployés mais la SNCF recommande aux voyageurs de différer leur voyage si cela est possible. Les TGV circuleront normalement mais les gares de Valence-ville et Valence-TGV ne seront pas desservies. 

Installation de 8 postes d'aiguillage 

Durant ces 40 heures de fermeture, l'objectif sera d'installer 8 postes d'aiguillage supplémentaires, reliés à un commandement centralisé à Lyon. Ces 8 postes seront répartis sur la rive gauche du Rhône, entre Tain-l'Hermitage et Bollène. Cette nouvelle technologie sera pour la première fois mise en place en France. Elle devrait "améliorer la gestion et la régulation des circulations", annonce la SNCF

A terme, les 1500 postes d'aiguillages repartis partout en France et les salles de régulation de circulation devraient être centralisés dans les centres régionaux de commande centralisée. Au total, la SNCF finance les travaux du Sud Lyonnais à hauteur de 104 millions d'euros. 

D'autres perturbations en perspective

Une phase de rodage sera mise en place par la suite avec de nouvelles perturbations à venir, prévient SNCF Mobilité. Du 23 mai au 3 juillet, "85% des circulations seront assurées et quelques horaires du TGV se verront modifiés", annonce la SNCF. 

A l'été 2022, des adaptations du plan de transport seront encore nécessaires. Environ 5% des trajets de TER devraient être impactés.