Drôme : la production des ravioles Saint-Jean devrait doubler d'ici 10 ans

Saint-Jean, le numéro 3 des fabricants de pâtes en France, a annoncé ce mardi 8 décembre 2020 un plan d'investissement de 48 millions d'euros. Le pastier, installé dans la Drôme et spécialiste des ravioles, veut augmenter sa production de pâtes farcies. Le site de Romans-sur-Isère va s'agrandir.
Dans la Drôme, le fabricant de pâtes, et notamment de ravioles, Saint-Jean voit de plus en plus grand avec un plan d'investissement de 48 millions d'euros.
Dans la Drôme, le fabricant de pâtes, et notamment de ravioles, Saint-Jean voit de plus en plus grand avec un plan d'investissement de 48 millions d'euros. © FTV
Le pastier Saint-Jean mise sur l'avenir, et annonce ce 8 décembre 2020, un plan d'investissement de 48 millions d'euros. Basé à Romans-sur-Isère, dans la Drôme, le fabricant de pâtes, spécialisé dans les ravioles, va considérablement s'agrandir dans les deux années à venir. Le projet s'appuie sur un certain nombre de bâtiments supplémentaires sur le site drômois, afin de doubler la production d'ici 2030.

"Ne pas s'arrêter en si bon chemin"

De 19 millions d'euros en 2005, le chiffre d'affaire de l'entreprise Saint-Jean est passé à 83.4 millions d'euros en 2019. Le fabricant de pâtes, installé dans la Drôme, est actuellement le numéro 3 en France, derrière Lustucru et Giovanni Rana. Son ambition ? Devenir un leader "en portant sa part de marché à plus de 10% d'ici à dix ans".

D'où ce plan d'investissement de 48 millions d'euros, financé avec des emprunts et sur fonds propres. Certes, Saint-Jean a aussi souffert de la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, notamment en ce qui concerne ses activités de restauration, mais pas question de revoir les ambitions à la baisse, a indiqué le PDG Guillaume Blanloeil. "Nous considérons que les désagréments ne seront que passagers et que l'ambition de Saint-Jean, 150 millions de chiffre d'affaire en 2030, est plus importante pour s'arrêter en si bon chemin".

Agrandir le site industriel et produire plus

Avec ce plan d'investissement, la société Saint-Jean entend multiplier par 2,6 sa production de pâtes farcies, et atteindre les 15.000 tonnes de pâtes d'ici 2030. Une nouvelle unité de production de pâtes fraîches de 7.500 m² va être implantée sur le site de Romans-sur-Isère. Une plateforme logistique d'où seront expédiés tous les produits frais de la marque à compter de mars 2022, devrait également voir le jour. Locaux techniques, nouveau siège social, Saint-Jean va gagner de l'emprise dans la Drôme. Et 150 emplois devraient être créés d'ici 10 ans. 
  
L'industriel espère également franchir les frontières, et conquérir le marché international. Allemagne, Chine et Corée figurent notamment dans les perspectives d'exportations.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie industrie