• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Du nouveau sur le père qui s'est suicidé après avoir tué sa fille en Haute-Savoie

C'est à l'intérieur de ce bungalow, dans un camping d'Annecy, que l'homme aurait tué sa fille. / © France 3
C'est à l'intérieur de ce bungalow, dans un camping d'Annecy, que l'homme aurait tué sa fille. / © France 3

Le Savoyard qui a été retrouvé pendu à L'Arbresle, avec le corps de sa fille dans sa voiture, aurait tué la fillette de deux ans avec un couteau. Une séparation douloureuse aurait motivé le drame.

Par Mickael Guiho

Samedi 18 avril, nous relations ce double drame qui touche une famille de Bourg-Saint-Maurice. Depuis, le déroulement de l'affaire se précise. A l'origine, nous savions qu'un Savoyard d'une cinquantaine d'années avait été retrouvé pendu à L'Arbresle, en région lyonnaise. Tout près, le corps de sa fille de deux ans gisait dans sa voiture. Il l'aurait tuée dans un camping des bords du lac d'Annecy, à Sevrier. 

France 3 Alpes a pu obtenir de nouvelles informations : l'enfant n'aurait pas été étranglé mais tuée avec un couteau. Le meurtre s'est déroulé dans un bungalow, dans la nuit du mercredi 16 au jeudi 17 avril.

La veille, la mère de l'enfant avait lancé une procédure de disparition inquiétante. Elle avait prévenu la brigade de Bourg, la commune où elle vivait encore avec son époux. Elle n'avait plus de nouvelles de sa fille.

Récit Céline Aubert
Un père se tue après avoir tué sa fille

Un chef d'entreprise


On en sait également un tout petit peu plus sur le père. C'était un chef d'entreprise de 52 ans, spécialisé dans les travaux en cordée. Même s'il vivait encore avec la mère de son enfant, le couple était en cours de séparation et les disputes se multipliaient.

L'homme avait de la famille dans le Rhône, département où il a conduit le corps de sa fille (retrouvé sur la banquette arrière de sa voiture) et s'est suicidé. Il s'est pendu à un arbre, près de la caserne des pompiers de L'Arbresle, en contrebas d'un parking.

A lire aussi

Sur le même sujet

Drôme : la détresse des arboriculteurs et viticulteurs 

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer