Ensemble c'est mieux !

L'émission solidaire, du lundi au vendredi à 10h45
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux !

9h50 le matin : prendre soin de ses pieds

© CC0 Creative Commons
© CC0 Creative Commons

Le 7 juin, c'est la journée nationale pour la santé du pied. Meriem Kouidri, podologue pédicure, nous prodigue ses conseils.

Par Kathleen Garon

Revoir l'émission

Jeudi 7 juin 2018, c'est la journée nationale pour la santé du pied. L'occasion de montrer gratuitement les vôtres à un podologue pédicure pour bénéficier d'un diagnostic sur leur santé.

Qui doit faire particulièrement attention à ses pieds ?

Les enfants :
De 9 à 24 mois,  le pied grandit de 25 mm puis d'un cm par an jusqu'à 5 ans.
Une consultation chez le podologue à l'âge de 4 ans permet de dépister d'éventuels troubles de la statique du pied.

Chez les sportifs, les pieds sont énormément sollicités.
Des soins ponctuels ou réguliers (ampoules, ongles bleus, orthèses...) peuvent être nécessaires. Les amortis imposent une forte pression sur les articulations de la chevilles. Ils évitent, ultérieurement, de souffrir de douleurs aux genoux, au dos, au bassin.

Chez les diabétiques, (consulation remboursée) la maladie provoque une atteinte des artères, des nerfs qui fragilisent les pieds. Une lésion ou un mal perforant plantaire peut aller jusqu'à l'amputation s'il n'est pas traité à temps.

Chez les personnes âgées, la marche devient difficile en raison de la réduction des activités physiques, de la fatigue... Le podologue peuvent aider à prévenir les chutes en soignant l'équilibre.


Quelques conseils

L'hallux valgus (oignon), correspond à une déviation anormale du gros orteil (halux) vers le deuxième orteil qui entraîne une déformation de l'avant-pied, au niveau du premier métatarsien et du gros orteil. Il peut entraîner des problèmes de posture, et provoquer des douleurs.
Des attelles nocturnes ou des exercices peuvent soulager. L'opération peut être une solution.

Répartir la pression sous le pied permet de réduire les risques de cors : amas de corne concentré à une endroit particulier du pied qui entraîne des douleurs dans le dos et l'adoption de mauvaises postures
Le durillon est moins profond et n'est pas forcément douloureux.
Des crèmes peuvent soigner.

Pour éviter les mycoses des ongles : couper les ongles régulièrement pour éviter les chocs dans les chaussures et ainsi ouvrir la partie sous l'ongle aux parasites. Aérer vos pieds. Il est recommandé aussi de varier les chaussures.
Le podologue traite l'ongle de manière mécanique, il peut prescrire des médicaments.

L'épine calcanéenne est une pathologie du talon qui peut être invalidante au quotidien. La douleur disparait avec le mouvement. Elle peut être réduite par le port de semelle et les massages.

 

Suivez le tirage du 6e tour de la Coupe de France de football