• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ensemble c'est mieux !

L'émission solidaire, du lundi au vendredi à 10h50
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux !

Tomates au jardin : comment compenser la sécheresse de cet été

© CC0 Domaine public
© CC0 Domaine public

Et si vous mangiez des tomates du jardin à Noël ? Pierrick Eberhard, notre journaliste spécialiste des jardins, nous dit comment.

Par Kathleen Garon

Revoir l'émission

Le jardin n'aime pas les extrêmes mais plutôt du soleil et et de l'eau en quantité raisonnable.

En temps de chaleur ou de précipitations, il faut biner pour aérer le sol (avant la pluie) et pailler pour garder l'humidité dans la terre (en cas de sécheresse). Pas plus de 2 arrosages par semaine pour les tomates si le sol est sain.

Maladie du cul noir (nécrose apicale) pour les tomates : déficit en magnésium difficile voire impossible à compenser. On peut seulement prévenir avec des purins naturels. Bien choisir sa variété car certaines résistent mieux.

A partir de la mi-septembre, vous pouvez déshabiller vos plants en ôtant les feuilles. Toute la sève va vers le fruit.
Les protéger avec des plastiques.
Quand le climat se fait trop rude, les cueillir verte et les mettre devant une fenêtre pour qu'elles mûrissent doucement.

Les plus chanceux pourront en déguster à Noël.
 

A lire aussi

Puy-de-Dôme : 70 postes supprimés à Dietal, les salariés toujours mobilisés