auvergne
rhône-alpes
Choisir une région
Slovénie / © Marc de Langhenagen / France 3
Slovénie / © Marc de Langhenagen / France 3

Rendez-vous sur les pentes du massif du Triglav, dans le Parc National du même nom, à la rencontre de l’Histoire, des habitants, et des trésors naturels. Samedi 14 juin à 16h15

Par Kathleen Garon

Le roi Triglav, totem des Slovènes
pour Chroniques d'en haut

Avec ses montagnes, ses alpages et ses lacs magnifiques, la Slovénie, est un petit pays situé tout à l’Est des Alpes. Souvent surnommé «la Suisse des Balkans», c’est l’un des rares pays au monde à faire figurer une montagne sur son drapeau national : la montagne Triglav, véritable totem de la nation slovène. 
Toute l’histoire de la nation est liée à ce sommet mythique. En permanence sous occupation étrangère, les slovènes ont forgé leur identité autour des montagnes, zones de liberté. Et 20 ans après la déclaration d’indépendance, séparant la Slovénie de l’ex-Yougoslavie,  l’attachement des slovènes à leurs montagnes est toujours aussi fort.
Nous sommes partis autour du Triglav, dans le Parc National du même nom.  A la rencontre de l’Histoire, des habitants, et des trésors naturels, comme la rivière Soca, qui façonnent les paysages incroyables de la Slovénie.

Je suis un vrai slovène
Pour Inti, Andrej, Danilo et Antoine, jeunes citadins de Ljubjana, c’est le grand jour. Le Jour du Triglav, cette sacrée montagne qu’il faut gravir au moins une fois dans sa vie pour être un vrai slovène. L’ennui, c’est que pour atteindre la  cime, à 2864m, c’est à la fois très long, et très aérien. D’autant qu’une fois arrivés au sommet, cerise sur le gâteau, ils vont être baptisés selon la tradition slovène : trois coups de fouet, sur les fesses !

Réalisation : Marc de Langenhagen

Souvenir de tournage de Chroniques d'en haut en Slovénie


Le Parc National du Triglav est parcouru d’une multitude de sentiers de randonnée, très bien balisés par des ronds blancs et rouges, caractéristiques des pays slaves.
La vallée de la Soca est particulièrement belle dans sa partie haute, entre Bovec, et le village de Trenta. Un sentier, le Soca Trail, permet d’obtenir les plus beaux points de vue sur la rivière. Si la pêche à la mouche vous tente, sachez qu’il faudra vous acquitter d’un permis journalier de 60 euros environ.
Monter au sommet du Triglav est réservé aux randonneurs avertis, habitués aux longues marches. Mais une fois au sommet, vous apprécierez certainement l’enthousiasme des slovènes.
Enfin, Ljubjana est une ville de l’Est très agréable, où les terrasses sont bondées, les soirs d’été….

  • Kriya SRAJ, francophone, propose d’accompagner les touristes en Slovénie
  • Fabien Barret, accompagnateur en montagne francophone, peut vous emmener découvrir les montagnes slovènes.
  • Le Club Alpin Slovène peut fournir des informations pour l’ascension du Triglav
  • Sports Mix Bovec est une agence de sports d’eaux vives dans la vallée de la Soca : kayak, raft, hydrospeed, canyoning
  • Rok Lustrik, guide pour la pêche à la mouche dans la vallée de la Soca
  • Les permis de pêche journaliers dans la Soca sont disponibles auprès des Office de tourisme de la vallée, à l’accueil des différents campings, ainsi qu’au bureau de pêche de Tolmin
  • Si l’Histoire vous intéresse, passez par le Musée de Kobarid, dédié à la l’histoire de la 1ère guerre mondiale
  • De là, de nombreux circuits pédestres permettent de visiter les montagnes où eurent lieu la bataille de Caporetto.
  • Le roman «L’adieu aux armes», d’Ernest Hemingway, a pour cadre la guerre à Kobarid.
  • Informations sur le Parc National du Triglav (en anglais)
  • Site officiel de l’Office du Tourisme de Slovénie