auvergne
rhône-alpes
Choisir une région

Dimanche en politique - Auvergne

Dimanche à 11h30
Logo de l'émission Dimanche en politique - Auvergne

REPLAY. Alain Néri est l’invité de Dimanche en Politique

Le sénateur socialiste Alain Néri est l’invité de « Dimanche en politique », le 22 janvier à 11h30. / © France 3
Le sénateur socialiste Alain Néri est l’invité de « Dimanche en politique », le 22 janvier à 11h30. / © France 3

Yannick Kusy reçoit le sénateur socialiste Alain Néri dans Dimanche en Politique. Avec lui, nous aborderons des questions sur l'évolution du parti Socialiste, sur l'actualité régionale notamment l'accueil des migrants en Auvergne. Dimanche en Politique, L'émission est déjà disponible en replay.

Par Nicolas Hugot

Revoir l'émission

Après une longue carrière politique, Alain Néri a récemment annoncé qu’il ne se présenterait pas à nouveau, en 2017. Enseignant de progression et ancien principal adjoint de collège, il fut en 1981 membre du cabinet du ministre à l’urbanisme et au logement Roger Quilliot, devint conseiller général en 1982, puis maire de Beauregard l’Evêque en 1983. Il fut ensuite député de la deuxième circonscription du Puy-de-Dôme, de 1988 à 1993, puis sans discontinuer de 1997 à 2011. En 2011, il devient sénateur.

Parmi ses spécialités, Alain Néri est expert sur les questions de formation professionnelle, d’anciens combattants. Cet ancien coureur cycliste chevronné fut aussi très actif dans la lutte contre le dopage.

Il est toujours resté maire de Beauregard l’Evêque, et,menacé par le cumul des mandats, a choisi de quitter le Conseil général en 2014.

Au Sénat, Alain Néri a toujours fortement revendiqué son attachement aux valeurs fondamentales du Parti socialiste. Il s’est notamment élevé contre la politique économique menée par François Hollande, et n’a pas hésité à critiquer Emmanuel Macron sur son compte twitter. Aujourd’hui, il fait partie des soutiens à Vincent Peillon dans la Primaire de la gauche.
Alain Néri est aussi un observateur attentif de la politique et de l’information. Son regard éclairé permettra de prendre un peu de recul, le jour du vote du premier tour.

Alain Néri sera interrogé par Yannick Kusy pour France 3 Auvergne et Jean-Yves Vif pour La Montagne.