auvergne
rhône-alpes
Choisir une région

La France en vrai

Tous les jeudis
Logo de l'émission La France en vrai

DOCU - Etre sans avoir

Au début des années 1980, Jean-Paul Grospélier décide de tout lâcher pour vivre simplement sans entrave liée à la société de consommation qui se profile. Il est resté fidèle à ses convictions et s'apprête aujourd'hui à construire une nouvelle maison. Faites sa connaissance samedi 18 octobre à 15h20

Par Kathleen Garon

Revoir l'émission

Il y a 35 ans, Jean-Paul Grospélier abandonne son travail de dessinateur dans un cabinet d'architecte et, à 21 ans, se lance, comme beaucoup à cette époque, dans le rêve d'un retour à la terre. C'est dans le Haut-Jura qu'il déniche un nid pour ses utopies : la ferme idéale doit être isolée, sans eau ni électricité et surtout sans loyer !

Etre sans avoir
Etre sans avoir

35 ans après, Jean Paul habite toujours sans confort, cette presque ruine, alors que beaucoup des candidats à la vie nouvelle des années 70 ont remballé leurs rêves. Lui a tenu bon, toujours décidé à être pauvre et heureux à la fois.
Aujourd'hui, Jean-Paul doit quitter son "squat des neiges". Le contrat tacite qui tenait lieu de bail depuis 35 ans s'est achevé avec le décès de la propriétaire. Plutôt que de rechercher une nouvelle ruine, il a décidé de construire sa propre maison, sans argent, sans budget, mais en récupérant les pierres sur les ruines des fermes alentours avec un budget total de... 7500 euros et beaucoup de débrouillardise.

Le quotidien de Jean-Paul



Un film documentaire de Christophe Ferrux
Une production vie des hauts productions/France 3 Bourgogne Franche-Comté