auvergne
rhône-alpes
Choisir une région
Les balades de Goûtez-Voir : sur la route des cardons, Samedi 30 janvier à 11h30 sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes / © Les balades de Goûtez-Voir / FTV
Les balades de Goûtez-Voir : sur la route des cardons, Samedi 30 janvier à 11h30 sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes / © Les balades de Goûtez-Voir / FTV

Vous saurez tout sur le cardon samedi 30 janvier à 11h30 sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes dans les Balades de Goûtez-Voir. Bien qu’originaire des pays chauds et arides comme le Maroc, l’Algérie, ou la Tunisie, le cardon est le légume emblématique de la région Lyonnaise !

Par Séverine Pucci

Revoir l'émission

Cousin de l’artichaut, on le reconnaît facilement grâce à ses grandes feuilles épineuses bleues argentée qui peuvent aller jusqu’à 1 mètre 50 voir 2 mètres de haut.

En France, 400 à 500 tonnes de cardons sont produites chaque année et 80 % des cardons poussent en région Rhône Alpes. Ils se consomment frais en saison, transformés ou en bocaux le reste de l’année.

Si le cardon était à l’origine principalement cultivé dans sa capitale, à Vaulx-en-Velin, les producteurs de la ville se font aujourd’hui très rares. La culture de cette variété s’est étendue à toute la région.

Depuis 20 ans, les producteurs se battent pour remettre en lumière ce légume qui tend à disparaître. En 1980 on comptait entre 500 et 600 producteurs de cardons. Aujourd’hui, il n’en reste qu’une centaine.

Installé dans la vallée de la Saône, à Saint-Georges-de-Reneins, Michel Piret est un passionné de cardons. Agriculteurs de père en fils, Michel a d’abord cultivé du tabac avant de se tourner vers les cardons et les courges il y a plusieurs années. Selon lui, « il fallait être fou pour faire du cardon, amoureux de ce légume. Tout est bon dans le cardon et ce que j’aime, c’est que l’on peut suivre le produit de A à Z ». Cette année, Michel a planté environ 10 000 pieds de cardons. Pour la récolte, Michel travaille avec des saisonniers ainsi que quelques membres de sa famille

Michel vend ses cardons en frais directement à la ferme et dans différents magasins de producteurs locaux. Une partie de sa récolte est transformée par le conservateur « les petits plats de Denis » en velouté et  purée de Cardon tandis que le reste de la production, préparée sur place, est ensuite envoyée dans une autre région pour la mise en bocaux.

A Roanne, Bio Cultura est une exploitation maraîchère biologique à vocation d’insertion sociale et professionnelle. 25 salariés, hommes et femmes de tous âge, en situation précaire, s’insèrent dans la vie professionnelle à travers le maraîchage. Les légumes ramassés sont ensuite distribués en circuits court à travers le « petit marché » qui se tient plusieurs fois par semaine sur place mais également à travers des paniers AMAP hebdomadaires. Encadré par Naïs, un petit groupe de salariés de la ferme s’occupe de pailler à la main les cardons et de les ramasser une fois le blanchissement terminé. Les cardons sont ensuite envoyés au Sud de Lyon, aux « Jardins de Lucie », pour une mise en bocaux.

Lancée en 2000, « Les Jardins de Lucie » est également une ferme d’insertion et de solidarité, installée au Sud de Lyon, à Communay. Sur place, l’insertion sociale se fait par des activités de maraîchage et de transformation.  « Les Jardins de Lucie » emploient chaque année une trentaine de personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles. Ils y cultivent une cinquantaine de légumes en Bio, dont des cardons sur 6,5 hectares.

La ferme d’insertion a ouvert en 2015 un labo de transformation afin de valoriser leur surplus de production et ceux de producteurs locaux. C’est une initiative unique dans la région. Sous la houlette de Mathilde et Delphine, les salariés transforment au labo 90 % de fruits et légumes des producteurs locaux qui leur confient leur production. Ils transforment chaque année la production de Cardons de Bio Cultura. Au labo, l’équipe s’attelle au travail fastidieux de ce légume : nettoyage, effilage, coupage et trempage dans l’eau citronnée pour garder la blancheur.

Et pour les gourmands qui veulent déguster ces typiques cardons cuisinés, direction le Bouchon Lyonnais « Daniel et Denise ». En Cuisine depuis 2004, Joseph Viola, membre des Toques Blanches Lyonnaise, aime transmettre la passion de son métier. Garant d’une tradition et d’une excellence culinaire, Joseph aime travailler le cardon dans ses plats.

Contacts

Les Cardons de Mylène ; www.facebook.com/Cardonsdemylene/

Maison Héritier ; https://maisonheritier1950.wixsite.com/website

Les jardins de Lucie : https://www.facebook.com/lesjardinsdelucie/