Goûtez-voir

Le samedi à 11h30
Logo de l'émission Goûtez-voir

REPLAY | Goûtez-Voir au restaurant Georges Blanc à Vonnas dans l'Ain

Odile Mattei et Georges Blanc, invité de Goûtez-Voir - samedi 11 janvier à 11h30 sur France 3 AURA / © Goûtez-Voir / FTV
Odile Mattei et Georges Blanc, invité de Goûtez-Voir - samedi 11 janvier à 11h30 sur France 3 AURA / © Goûtez-Voir / FTV

Georges Blanc, ambassadeur mondial de la gastronomie française, est issu d’une dynastie de cuisinières bressanes. Odile Mattei revient sur son histoire, son parcours.

Par Séverine Pucci

Revoir l'émission

Vonnas et la famille Blanc, c'est longue histoire culinaire qui dure depuis 1872 date à laquelle les arrière-grands-parents de Georges Blanc s’y installent comme cafetiers limonadiers. La maison Georges Blanc est l'établissement le plus anciennement étoilé au monde, sans discontinuité, possédant encore trois étoiles. Georges Blanc a créé un empire avec bien sûr l'obtention de la trosième étoile pour le restaurant gastronomique, mais également plusieurs hôtels et de nombreuses brasseries pour perpétuer l'esprit des mères Blanc comme il aime à le raconter. Le chef a également écrit une quinzaine de livres de cuisine. Son poulet de Bresse et ses cuisses de grenouilles sont réputés dans le monde entier.

Odile : Si Vonnas est connu dans le monde entier, s’il a cette notoriété, c’est grâce à la famille Blanc ?
G. Blanc : Oui, c’est vrai que quand on parle de Vonnas, on pense immédiatement à un lieu privilégié pour vivre une belle expérience gastronomique.

Odile : L’histoire a débuté en 1872 ?
G. Blanc : C’est une longue histoire, on va bientôt fêter les 150 ans. Ce sont 3 générations de mères cuisinières qui m’ont précédé ici. Cela fait ½ siècle que j’ai repris l’affaire familiale et je suis toujours là, avec le même enthousiasme et la même passion. Tant que j’ai la force et l’envie, je ne veux pas m’arrêter.
 
Elisa Blanc, grand-mère de Georges Blanc - Café restaurant Chez la Mère Blanc vers 1930 / © Georges Blanc
Elisa Blanc, grand-mère de Georges Blanc - Café restaurant Chez la Mère Blanc vers 1930 / © Georges Blanc

Odile : Vous avez une clientèle internationale ?
G. Blanc : Nos clients viennent d’un peu partout, mais 70% de nos clients habitent à 1h/1h30 de chez nous.

Odile : Au début, c’était juste un petit bistrot, aujourd’hui on peut parler d’un village Blanc, presque d’un empire ?
G. Blanc : Oui. Le cœur de l’ensemble, c’est le restaurant gastronomique avec 3 étoiles depuis 40 ans. C’est surtout le restaurant étoilé sans discontinuité depuis 90 ans. Le guide Michelin est né en 1900. Ils ont commencé à donner les étoiles en 1925, ma grand-mère Elisa a eu la 1ère étoile en 1929, elle a ajouté très vite la 2ème en 1931. Après, ce fut moins glorieux. Nous sommes restés une cinquantaine d’années avec 2 étoiles avant que j’ajoute la 3e il y a 40 ans.
Le restaurant 3 étoiles est un lieu unique qui me prend 95% de mon engagement professionnel. Ça ne peut pas se dupliquer un restaurant étoilé, du coup, nous avons préféré faire des auberges plus accessibles, au bord de l’eau, à la campagne ou en ville. Ces auberges sont un peu le conservatoire de cette cuisine traditionnelle, familiale et régionale qui était le registre, le répertoire des grands-mères Blanc.
 
Devanture du restaurant Blanc dans les années 60 / © Georges Blanc
Devanture du restaurant Blanc dans les années 60 / © Georges Blanc


Odile : L’envie est toujours là ? Il y a de nouveaux fournisseurs ?
G. Blanc : oui, c’est une quête permanente de nous renouveler dans notre offre par le biais des gens qui nous fournissent des produits de qualité aux rythmes des saisons bien-sûr.

Odile : Ce que les gens ne savent pas, c’est que votre rêve d’enfant était d’être pilote de ligne et non pas cuisinier ?
G. Blanc : Je voulais rentrer à l’école de l’air de Salon de Provence. J’avais appris à piloter en aéroclub et comme tous les jeunes j’avais une passion, c’était voler. Malheureusement j’ai été inapte pour rentrer à l’école de l’air. Je suis donc parti pour une école hôtelière et ce fut le début d’une belle aventure.

Odile : Vous avez une devise dans la vie ?
G. Blanc : Oui bien sûr : Sans passion, point d’élévation !
 

Le restaurant :

Georges Blanc
Village Blanc
Place du Marché- 01540 Vonnas
T : 04 74 50 90 90

Les fournisseurs

Fromagerie de Drom
Aurélie et Aurélien Perret
Le Village - 01250 Drom
T : 04 74 30 65 46

Teppe Pisciculture
Jérôme Teppe
731 chemin de Jouffroy - 01310 Polliat
T : 04 74 24 20 14 - P : 06 03 28 78 99

Ferme du Trèfle
Jérôme Curt
500 chemin de Cravet - 01660 Vandeins
P : 06 14 77 82 28