La Voix est libre Auvergne

Le samedi à 11h30
Logo de l'émission La Voix est libre Auvergne

Rugby: les 20 ans de la finale du championnat de France 1994, ASM/Toulouse

Le trois-quart aile montferrandais Philippe Saint-André (centre) s'échappe face au Toulousain Emile Ntamack (gauche) lors de la finale du championnat de France de Rugby opposant le Stade Toulousain à Montferrand au parc des princes à Paris, le 28 mai 1994. Le club toulousain a emporté son onzième titre en battant l'AS Montferrand 22 à 16. / © JEAN-LOUP GAUTREAU / AFP
Le trois-quart aile montferrandais Philippe Saint-André (centre) s'échappe face au Toulousain Emile Ntamack (gauche) lors de la finale du championnat de France de Rugby opposant le Stade Toulousain à Montferrand au parc des princes à Paris, le 28 mai 1994. Le club toulousain a emporté son onzième titre en battant l'AS Montferrand 22 à 16. / © JEAN-LOUP GAUTREAU / AFP

C'était le 28 mai 1994, au Parc des Princes. Ce jour-là, l'AS Montferrand passait une nouvelle fois à côté du bouclier de Brennus en s'inclinant face à Toulouse, 22 à 16. Vingt ans après, France 3 Auvergne a réuni quelques-uns des acteurs pour une émission spéciale diffusé le 3 mai 2014.

Par Laurent Pastural

Quand le coup de sifflet final retentit au Parc des Princes, ce 28 mai 1994, l'AS Montferrand perd sa cinquième finale de championnat de France sur cinq disputées. Une fois de plus, le bouclier de Brennus échappe aux Clermontois et ce sont les Toulousains qui le ramènent en Haute-Garonne pour la onzième fois.

Sur le terrain, côté ASM, on trouvait en 1ère ligne, Emmanuel Menieu, Philippe Marocco, Christophe Duchêne, en 2ème ligne, Eric Lecomte et Jean-Pierre Versailles, en 3ème ligne, Arnaud Costes et le capitaine Jean-Marc Lhermet encadrait Christophe Juillet. La charnière était composée de Marc Pradier et d'Eric Nicol. Sur la ligne des trois-quarts, les titulaires s'appelaient Fabien Bertranck, Philippe Saint-André, Fabrice Ribeyrolles et Raphaël Saint-André. Enfin, c'est Gilles Darlet qui couvrait les arrières de la formation auvergnate.

Du côté de Toulouse, Guy Novès et Serge Laïrle avaient choisi de faire confiance à Christian Califano, Jérôme Cazalbou, Christophe Deylaud, Philippe Carbonneau ou encore Emile Ntamack.
ASM/Toulouse 1994: l'essai de Christophe Juillet
Devant les 45 000 spectateurs du Parc des Princes, l'AS Montferrand pensait sans doute avoir fait le plus difficile quand Christophe Juillet a inscrit un essai à la 60ème minute. Transformé par Marc Pradier, il offrait alors une avance de 7 points à l'équipe auvergnate. Mais la réponse toulousaine n'a pas tardé et trois minutes plus tard, Jérôme Cazalbou franchissait la ligne à son tour avant que le pied de Christophe Deylaud ne ramène les deux formations à égalité. Un drop et une pénalité de l'ouvreur toulousain scellait ensuite le sort des Clermontois.

Pour remporter son onzième bouclier de Brennus, le Stade Toulousain s'est finalement imposé 22 à 16 face à l'AS Montferrand. L'ASM perdra par la suite cinq autres finales (1999, 2001, 2007, 2008, 2009) avant d'inscrire enfin son nom au palmarès du championnat de France en 2010.
De gauche à droite: Philippe Marocco, Gilles Darlet et Philippe Saint-André. / ©
De gauche à droite: Philippe Marocco, Gilles Darlet et Philippe Saint-André. / ©


Une émission exceptionnelle, le 3 mars à 11h30

Vingt ans après, la rédaction de France 3 Auvergne a réuni sur son plateau quelques acteurs de cette épopée montferrandaise. Autour de Jean-Luc Roussilhe et Yves Meunier, sont présents sur le plateau des acteurs de cette époque: 
  • Philippe Saint-André (actuel sélectionneur du XV de France)
  • Gilles Darlet, 
  • Philippe Marocco
  • Fabien Bertranck
  • Eric Nicol
  • Gaëtan Hery
De gauche à droite: Fabien Bertranck, Eric Nicol et Gaëtan Héry. / ©
De gauche à droite: Fabien Bertranck, Eric Nicol et Gaëtan Héry. / ©

 

FBBP01, comme un centre de formation