Abdelkader Laïd Bendidi, président du conseil régional du culte musulman

Abdelkader Laïd Bendidi, président du conseil régional du culte musulman / © DR
Abdelkader Laïd Bendidi, président du conseil régional du culte musulman / © DR

Volontaires pour le «djihad» en Syrie, courriers islamophobes envoyés à des habitants de la banlieue lyonnaise au nom à consonance maghrébine, vague bleue marine aux Européennes... autant de thèmes qui animent l'actualité récente. Rendez-vous samedi 31 mai à 11h30 dans La voix est libre.

Par Kathleen Garon

Revoir l'émission

Abdelkader Laïd Bendidi est le quatrième président de cette institution fondée en 2003. Agé de 58 ans , il est également le recteur de la mosquée de Saint-Fons et aumônier militaire régional.

La voix est libre avec Abdelkader Laïd Bendidi, président du conseil régional du culte musulman
La voix est libre avec Abdelkader Laïd Bendidi, président du conseil régional du culte musulman

La tentation «djihadiste»

Avec lui, nous parlerons d’un phénomène que le grand public a découvert à la faveur de la guerre en Syrie : la radicalisation de certains fidèles. On estime que 250 français ou résidents en France auraient d’ores et déjà quitté leur pays pour s’engager dans le «djihad» en Syrie. Quel rôle peut et doit jouer le CRCM dans la prévention de cette radicalisation religieuse ?
Pour en parler, Haoues Seniguer, enseignant à l’IEP de Lyon et chercheur au Gremmo, le groupe de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient.

La question du jour…​

sera posée par Abdelaziz Chaambi, le président-fondateur du CRI, le collectif contre le racisme et l’islamophobie basé à Sainte Foy-lès-Lyon. Il interpelle notre invité sur les effets pervers de la loi du 15 mars 2004 sur le port des signes religieux à l’école publique. 

Le CRCM : l’âge de la maturité ?

Depuis leur création en 2003, le Conseil Français du culte musulman et ses déclinaisons régionales font l’objet de critiques sur leur manque de légitimité. Les arguments sont toujours les mêmes : un scrutin biaisé et peu représentatif, de fortes divisions internes, une mainmise des consulats des pays d’origine…Qu’en est-il en Rhône-Alpes ? Le CRCM a-t-il surmonté ses antagonismes et enfin conquis son indépendance ?
Pour en parler, le recteur de la Mosquée de Lyon : Kamel Kabtane qui fut le premier président du CRCM en Rhône-Alpes. Aujourd’hui, Kamel Kabtane dirige l’IFCM , l’Institut Français de civilisation musulmane de Lyon.


Le Flash de midi est présenté par Frédéric Llop.

Le face-à-face…

Paul Satis et Olivier Michel interrogeront notre invité principal sur des thèmes qui font l’actualité du moment : la montée de l’islamophobie en France, l’Islam vu par la classe politique, l’arrivée du Front National en tête des élections européennes etc…


Émission réalisée par Denis Milan - Assistant : Adrien Grou-Radenez.