auvergne
rhône-alpes
Choisir une région
Christophe Guilloteau
Christophe Guilloteau

Chef de file de l'UMP au département, réélu dans le canton de Brignais, Christophe Guilloteau a décroché la présidence du Nouveau Rhône. Rendez-vous samedi 4 avril à 11h25

Par Kathleen Garon

La voix est libre : Christophe Guilloteau
La voix est libre : Christophe Guilloteau - samedi 4 avril 2015


Le nouveau patron du département du Rhône, Christophe Guilloteau est l’invité d'Olivier Michel cette semaine.
Le conseiller départemental UMP a été élu dimanche dernier sur le canton de Brignais. Depuis 2003, Christophe Guilloteau est également député du Rhône, élu sur la 10e circonscription qui est situé dans les Monts du Lyonnais, au Sud-Ouest de la Métropole de Lyon.
Au sein de l’Assemblée Nationale, il est vice-président de la commission de la Défense Nationale et des Forces Armées.


Nouveau Rhône, nouveaux défis

Depuis le 1er janvier, le département du Rhône est séparé des 59 communes de la Métropole de Lyon. Ce «nouveau» Rhône compte désormais 438.000 habitants passant de la première à la 5e place des départements en Rhône-Alpes. Sa population est plus aisée, plus qualifiée et plus jeune que la moyenne régionale avec néanmoins de fortes disparités territoriales.
 / ©
/ ©

A peu près la moitié de ces «néorhodaniens» doivent sortir de leur département pour aller travailler.
Une autre donnée caractérise le nouveau conseil départemental. Il hérite d’une situation financière catastrophique due aux emprunts toxiques, au poids de la dette et au surcoût du Musée des Confluences.
 / ©
/ ©

Pour débattre des défis à venir du département, La voix est libre a invité Sheila Mac Carron tout juste élue conseillère départementale PS dans le canton de l’Arbresle. Jusqu’alors, elle était également conseillère municipale de la commune et conseillère régionale. Elle abandonnera ce dernier mandat dans les prochaines semaines.

La parole à la Défense

La fédération nationale des anciens des missions extérieures-OPEX (FNAME-OPEX) a été fondée il y a tout juste 30 ans par trois anciens militaires lyonnais. Avec ses 6.000 adhérents, elle est devenue l’un  des interlocuteurs incontournables des pouvoirs publics. C’est en grande partie grâce à son long travail de lobbying qu’a été voté en octobre dernier un assouplissement des conditions d’attribution de la carte de combattant. Désormais, elle sera accordée les soldats ayant servi au moins 4 mois en opérations extérieures. Selon le secrétariat des Anciens Combattants, 147.000 nouveaux bénéficiaires sont concernées par cette nouvelle mesure.
Pour parler des missions de la France à l’étranger, du statut des militaires et de leur réinsertion dans la vie civile, Olivier Michel reçoit Laurent Attar-Bayrou, le co-fondateur et président de la FNAME-OPEX.
 / ©
/ ©


Après le flash de midi présenté par Paul Satis, Christophe Guilloteau répondra à des questions d’actualité : les grands enseignements des élections départementales, le projet de loi «renseignement»

Emission présentée et dirigée par Olivier Michel
Assistant : Adrien Grou-Radenez - Réalisation : Bernard Perrin - Scripte : Pascale Dono

A lire aussi