• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT
Guy Penven, délégué régional du grand Orient de France et trésorier adjoint de la première obédience maçonnique de France / © GOF
Guy Penven, délégué régional du grand Orient de France et trésorier adjoint de la première obédience maçonnique de France / © GOF

Olivier Michel reçoit Guy Penven, délégué régional du Grand Orient de France et trésorier adjoint de la première obédience maçonnique de France.

Par Kathleen Garon

La Voix est Libre sera exceptionnellement diffusée de 11h30 à midi. La formule habituelle sera modifiée en raison de la diffusion en direct d’une émission spéciale consacrée à l’inauguration de l’A89 entre 12h00 et 12h20.


La voix est libre Rhône-Alpes - 19 janvier 2013


Guy Penven est retraité, ex-salarié du secteur privé qui a longtemps travaillé dans différentes multinationales de l'agroalimentaire.
Il a été initié il y a une vingtaine d'années. Sa région couvre une zone allant de Montélimar à Vesoul (avec la Suisse), elle regroupe 5.000 membres soit 107 loges.
Cette invitation coïncide avec la célébration du 250e anniversaire de l'une des plus anciennes loges de Lyon et de France à savoir «le parfait silence».

Les idées reçues et des questions…

A voir et à entendre dans l’émission, une sélection de propos et d’interrogations qui sont souvent associés à la franc-maçonnerie :
«C’est un réseau secret, une élite qui court-circuite la hiérarchie conventionnelles…»,
«Ils agissent pour le bien de l’humanité…»,
«Qu’ont-ils fait récemment pour réformer la société française ?» ;
«Sont-ils toujours aussi entendus ?» ;
«Dans ce genre d’organisation, le souci c’est le conflit d’intérêt» ;
«Ils ne sont pas jamais bien vus car ils sont révolutionnaires»…


Entre réalité et fantasmes​

Etienne Gingembre, journaliste au magazine de presse économique et de société Capital. / © Capital
Etienne Gingembre, journaliste au magazine de presse économique et de société Capital. / © Capital

Pour débattre de l’influence réelle ou fantasmée des loges maçonniques dans le monde politique ou économique, nous recevrons Etienne Gingembre, journaliste au magazine de presse économique et de société Capital. Il est l’auteur de plusieurs enquêtes sur la franc-maçonnerie en France et notamment à Lyon. Il sera en duplex des studios de France Télévisions à Paris.

Les sœurs dans les loges

Marie-Claude Batier, vénérable maîtresse au sein de la Grande loge féminine de France. / © GLFF
Marie-Claude Batier, vénérable maîtresse au sein de la Grande loge féminine de France. / © GLFF

Marie-Claude Batier est vénérable maîtresse au sein de la Grande loge féminine de France. Cette chef d’entreprise lyonnaise de 62 ans viendra débattre de la place des femmes au sein de la franc-maçonnerie. Elle revendique la diversité des organisations mais ne souhaite pas la mixité. La GLFF est également très réticente à prendre des positions publiques sur des sujets de société comme le fait le Grand Orient. Nous en parlerons avec elle.
En Rhône-Alpes, la grande loge féminine de France regroupe entre 800 et 1000 sœurs.


Assistant d’émission Adrien Grou-Radenez
Émission réalisée par Bernard Perrin.

Les drôles de concours des Olympiades de la Force paysanne à Succieu