• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Qui sommes nous ?

Le lundi après le Grand Soir 3 aux alentours de 23h45, deux documentaires de 52 minutes racontent la vie des régions de France 3. Le vendredi à 8h50, rediffusion.
Logo de l'émission Qui sommes nous ?

Documentaire - “Jean Bouise, un héros très discret”

Jean Bouise, un héros très discret
Jean Bouise, un héros très discret

Jean Bouise a fait la connaissance de Roger Planchon pendant ses études de médecine et participé étroitement à la naissance du Théâtre de la Comédie de Lyon, le premier théâtre de province à jouer tous les soirs. 

Par Kathleen Garon

Trois bonnes raisons de regarder "Jean Bouise, un héros très discret"

 


1- parce qu'il n'avait pas forcément le physique de jeune premier et qu'il a eu une belle carrière

Des paupières tombantes dissimulées derrière d’épais lorgnons, une moustache bien fournie cachant une dentition irrégulière : sans pouvoir toujours mettre un nom derrière ce faciès hors du commun, le grand public le reconnaît immanquablement. C'est une vraie gueule de cinéma.


2- pour le talent et le travail

Des salauds aux grands classiques en passant par les Français moyens et les personnages de “bon copain”, Jean Bouise a été un second rôle de premier ordre, capable de tout jouer. Il fut notamment de tous les films de Luc Besson.
 

Il faut que le spectateur ne réalise pas que ce soit bien fait et vive la situation. Ou bien vous montrez que vous êtes habile et tout le monde s'en fout, ou bien vous racontez l'histoire, et on ne voit pas que vous êtes habile.

Jean Bouise, un héros très discret (extrait)

3- pour tous les témoignages

On ne compte pas les témoins qui racontent leur collaboration avec Jean Bouise mais on les adore !
Doué, généreux et engagé, il a traversé quatre décennies au service des plus grands metteurs en scène de théâtre et des réalisateurs les plus illustres.

Un film de Géraldine Boudot
 

Safari de Peaugres : Rhino, jeune rhinocéros blanc