Vous êtes formidables

Le vendredi à 10h20
Logo de l'émission Vous êtes formidables

REPLAY | Davy Tissot : Le gladiateur !

Alain Fauritte et son invité Davy Tissot / © Vous êtes formidables / FTV
Alain Fauritte et son invité Davy Tissot / © Vous êtes formidables / FTV

Il vient de remporter le Bocuse d’Or France et se retrouve donc en lice pour la 2e étape du concours de cuisine le plus prestigieux de la planète. Le chef lyonnais Davy Tissot est l’invité de «Vous êtes Formidables», sur France 3 Auvergne Rhône-Alpes…

Par Alain Fauritte

Revoir l'émission

«Il est fou…, mais il va y arriver. J’en suis sûr et je lui souhaite bon courage». Ces quelques mots de Christian Lherm, chef étoilé du restaurant les 3 Dômes, au Sofitel de Lyon, résument bien le sentiment de ceux qui soutiennent Davy Tissot dans sa démarche. Ce chef lyonnais battant et talentueux va en effet représenter la France à Tallinn, en Estonie, en juin 2020 lors des Bocuse d'or Europe. Il n’a plus que quelques mois pour se préparer à la 2e étape du plus prestigieux des concours culinaires de la planète, après avoir remporté la première fin septembre à Paris. Le Saint Graal pour les cuisiniers est mis en jeu tous les deux ans. Et la dernière fois que la France l’a remporté, c’était en 2013, grâce à Thibaut Ruggeri. Alors qu’est-ce qui peut pousser un Meilleur Ouvrier de France (2004) à tenter ce défi insensé ? Justement ça : faire gagner son pays mais aussi être le premier lyonnais à remporter un trophée à l’effigie du créateur du fameux concours, un autre lyonnais, le regretté Paul Bocuse.   

LA RECONNAISSANCE… ENFIN

En préparant cette émission, il était évident pour nous que le rituel du micro-trottoir ne ferait pas s’exprimer des gens de la rue mais les pairs de notre invité. En effet, Davy Tissot n’est pas une star sur laquelle on se retourne dans la rue. Les cuisiniers connus du grand public ne sont pas légion. En revanche, sa notoriété augmente avec l’enjeu de cette compétition très médiatique. Et il n’a pas exclu qu’on le reconnaisse dans les prochains mois s’il remporte l’étape européenne. Ce sont donc des professionnels des métiers de bouche que nous avons sollicités, comme le célèbre traiteur Jean-François Pignol, chez qui il a débuté tout gamin, mais aussi quelques confrères étoilés comme Jean Brouilly, Christian Lherm ou encore le jeune prodige Jérémy Galvan, qui le compare à un gladiateur. Leurs propos sont bienveillants, affectueux, admiratifs et font chaud au cœur du candidat lorsqu’il les découvre à l’écran. Une première trace d’humidité dans l’œil. L’homme est un roc… mais aussi un sensible.
 
Complicité entre Alain Fauritte et Davy Tissot pour le selfie de l'émission / © Vous êtes formidables / FTV
Complicité entre Alain Fauritte et Davy Tissot pour le selfie de l'émission / © Vous êtes formidables / FTV
 

UNE FORME DE RESILIENCE

Un roc, car il y a chez cet homme-là une détermination à toute épreuve. C’est un compétiteur-né. Ses origines modestes lui ont appris que la vie était une bataille à livrer en permanence. Il l’a vite compris et il s’y est employé avec vigueur. Personne ne lui a fait de cadeau. Mais pendant que le métier fermait la porte au gamin de banlieue, quelques professionnels, dont Monsieur Paul, ont fait confiance au jeune homme rigoureux et efficace. Il a alors patiemment gravi chaque échelon jusqu’à obtenir sa première étoile aux Terrasses de Lyon, restaurant gastronomique d’un luxueux hôtel lyonnais. Il y restera un peu plus de 10 ans, courant après une deuxième étoile qu’il méritait sans qu’on lui donne vraiment les moyens de l’obtenir et claquera la porte. Depuis, il a rejoint l’Institut Paul Bocuse et transmet son savoir aux élèves de la célèbre école. On parle beaucoup d’une première étoile pour Saisons, le restaurant d’application où il officie. Ce serait une première pour un lieu de formation. Mais avec lui, tout est possible.

L’ARTISTE SOUS LA CARAPACE

En fait, c’est le sensible que j’ai invité dans l’émission. Vouloir découvrir ce qu’il y a derrière l’armure du gladiateur répondrait à la curiosité du journaliste. Mais l’homme ne se découvre pas aussi facilement. Sur ses motivations, il refuse de parler de revanche. C’est un homme qui positive, qui va de l’avant et ne perd pas d’énergie en vaines polémiques. En fait, la sincérité de sa démarche vous désarme. Cet homme est atypique. Déjà physiquement. Taillé et affuté comme un couteau. Un regard d’acier. Un sourire tranchant. Il n’y a rien de superflu en lui. Une machine de guerre dédiée à son art. Car oui, c’est aussi un artiste. Et finalement c’est dans son art qu’il se dévoile. C’est là que sont cachées sa sensibilité, sa douceur, sa subtilité. Pour avoir eu la chance de goûter et d’admirer sa cuisine, c’est un parfait équilibre entre classicisme et créativité. C’est ce qui lui permettra, souhaitons-le, de remporter ce fameux Bocuse d’or à Lyon en janvier 2021. Il ne pense qu’à ça. Mais gageons qu’au soir de sa victoire il se sera fixé un autre objectif fou. On est compétiteur où on ne l’est pas !
 
Et voilà le selfie ! / © Vous êtes formidables / FTV
Et voilà le selfie ! / © Vous êtes formidables / FTV

Vous êtes formidables avec Davy Tissot, Bocuse d'or France 2019, est programmée le 29 novembre à 10h20 sur France 3 Auvergne Rhône-Alpes.