auvergne
rhône-alpes
Choisir une région

Vous êtes formidables

Le vendredi à 10h20
Logo de l'émission Vous êtes formidables

REPLAY | Quand le sourire de Nicoletta éclaire le plateau de “Vous êtes Formidable”

Nicoletta et Alain Fauritte, émission "Vous êtes formidables" / © Alain Fauritte/Vous êtes formidables/FTV
Nicoletta et Alain Fauritte, émission "Vous êtes formidables" / © Alain Fauritte/Vous êtes formidables/FTV

Elle vit à Paris, mais son cœur bat toujours pour la région du Léman qui l’a vue naître. Nicoletta vient d’ailleurs régulièrement se produire en Auvergne-Rhône-Alpes. Elle répond à l’invitation de « Vous êtes Formidable ». Rencontre avec la tornade blonde…
 

Par Alain Fauritte

Revoir l'émission

C’est avec une certaine impatience et non sans une brindille d’appréhension que j’attends ma nouvelle rencontre avec Nicoletta. Nous avons déjà fait deux émissions ensemble et je garde en mémoire la forte personnalité de la Dame. Attention, je n’ai pas dit le sale caractère. Nicoletta est juste une personne directe qui dit ce qu’elle pense quand elle a envie de le dire et c’est bien comme ça. Ce petit bout de femme à la crinière blonde, perchée sur des talons aiguilles interminables, est un concentré d’énergie, de talent, d’intelligence et de clairvoyance, mais aussi d’exigence. On ne saurait le lui reprocher, même s’il est parfois difficile d’être rigoureux à 100% dans l’univers « people » où on lit tout et n’importe quoi. Exemple : elle aurait fréquenté une école à Annonay, en Ardèche. C’est faux. Elle déteste qu’on dise des choses fausses ! D’où cette peur d’être pris en défaut qui vous pousse à tout vérifier. En fait, c’est salutaire. Merci Nicole !

Une main de velours dans un gant de fer…

Oui, j’ai sa permission de l’appeler Nicole. C’est réservé aux intimes, et à ceux qui ont un regard suffisamment bienveillant. Ça doit être mon cas. Nicole Grisoni - c’est le nom de sa mère et de sa famille venue d’Italie - est une femme qui observe, qui analyse et saisit très vite la nature profonde de ses interlocuteurs. Si elle vous fait confiance, elle se livre. Mais avant d’en arriver là, il faut le temps de s’apprivoiser. Nous l’avons eu. C’est rare à la télé. Pourquoi ? je vais vous le dire…

Accueillir un « people » dans une émission de télévision ne commence pas toujours dans le hall d’entrée de cette bonne maison… Tout dépend du moyen de transport. Le plus souvent, ils viennent en voiture. Parfois avec un ou deux vans aux vitres teintées pour les « stars » et leur cohorte d’accompagnateurs plus ou moins zélés (promis, je vous raconterai un jour l’épique rencontre avec Jean Dujardin). Il y a plus rarement les amateurs de petite reine, et la transpiration qui va avec… Mais le plus souvent, c’est le train ou le taxi. L’arrivée en train, c’est pratique pour nous : la gare est à 5 mn à pieds. Lorsque l’invité est accompagné : il se débrouille. Sinon, nous allons le chercher.
Nicoletta et Alain Fauritte, belle complicité sur le plateau de "Vous êtes formidables" / © Vous êtes formidables/FTV/S. Pucci
Nicoletta et Alain Fauritte, belle complicité sur le plateau de "Vous êtes formidables" / © Vous êtes formidables/FTV/S. Pucci

Sa vie est un manège

C’est le cas pour Nicoletta, qui a voyagé seule. Avec ma fidèle et très efficace assistante Séverine, nous l’accueillons dès sa descente du train. Echange de civilités. Je lui rappelle que nous nous sommes déjà rencontrés. Elle n’a pas l’hypocrisie de prétendre s’en souvenir. Mais comme c’était il y a plus de 10 ans, mon égo absorbe le choc. Parcours du combattant dans les travaux titanesques du quartier de la Part-Dieu. Bruit et poussière. Le chaos passé, nous nous installons directement sur le plateau pour prendre un café… et un mini pain au chocolat. Elle n’a pas déjeuné dans le train et dévorerait bien… un journaliste ! Je plaisante. Nicole est une bavarde. Difficile de l’interrompre. D’autant que tout ce qu’elle raconte est de l’or en barre. Des souvenirs d’enfance à ses amis du showbiz, ce ne sont qu’anecdotes émouvantes et détails croustillants, avec quelques coups de griffes à droite à gauche. Davantage pour le plaisir du mot vachard que par méchanceté. Nicoletta aime rire, et faire rire. C’est en riant ensemble que l’atmosphère se réchauffe et que l’émission débute. Comme toujours, les 20 minutes passent en quelques secondes ! J’aurai le temps de glisser qu’elle a appris le dessin à Lyon et qu’elle est calée en histoire de l’art, détail que l’on connaît peu. Eh oui, cette voix unique appartient à une femme populaire et cultivée, gouailleuse et raffinée, rocailleuse et sensible.

Surtout ne vous excusez pas !

Oui c’est une sacrée bonne femme ! Le temps a passé trop vite. Avec Nathalie, la voix de l’émission, nous la raccompagnons avec plaisir à son train. Sur le chemin, ignorés le bruit et la poussière du chantier. Elle nous parle de ses prestations dans des navires de croisières et de sa volontaire discrétion vis-à-vis de la presse people, qui lui a permis de préserver sa vie privée et celle de son fils. Et sur le quai avant de grimper dans le train, lorsqu’un groupe de voyageurs pressés la frôle d’un peu trop près, de sa voix inimitable elle lance avec autorité et un brin de malice « Surtout ne vous excusez pas ! ». Elle est comme ça Nicoletta…      


Vous êtes formidables avec Nicoletta vendredi 27 septembre à 10h20 sur France 3 Auvergne Rhône-Alpes.