auvergne
rhône-alpes
Choisir une région

Vous êtes formidables

Le vendredi à 10h20
Logo de l'émission Vous êtes formidables

REPLAY | Sabine Quindou : une énergie solaire !

Alain Fauritte et Sabine Quindou, invitée de "Vous êtes formidables !" / © FTV
Alain Fauritte et Sabine Quindou, invitée de "Vous êtes formidables !" / © FTV

Cette femme passionnée par la littérature, la science et les sports extrêmes conçoit et présente une émission spéciale sur la Fête des Lumières le 15 décembre. Sabine Quindou est l’invitée de « Vous êtes Formidables », sur France 3 Auvergne Rhône-Alpes…
 

Par Alain Fauritte

Revoir l'émission

Elle s’étonne encore d’être apostrophée dans la rue lorsqu’elle voyage à l’autre bout du monde. Et même si elle ne comprend pas la langue du pays, elle saisit quelques mots à la volée : «Jamy», «Fred» ou encore «Sabina». De quoi comprendre l’allusion à l’émission «C’est Pas Sorcier». En effet, 6 ans après sa dernière participation au programme culte, Sabine Quindou est encore dans toutes les têtes. On n’efface pas 15 ans de rendez-vous passionnants. Surtout lorsque le téléspectateur est en âge d’apprendre. Il est alors une véritable éponge et tout ce qui l’accompagne dans son apprentissage laisse des traces indélébiles. Des dizaines de pays diffusent encore l’une des meilleures émissions de vulgarisation scientifique du paysage audiovisuel mondial. On n’a donc pas fini de la reconnaître dans la rue…
 

UN BRIN DE JALOUSIE

Pour moi, «C’est pas sorcier», c’est un rendez-vous presque manqué. Lorsque l’émission a été créée, j’étais depuis longtemps dans le monde du travail et depuis quelques mois dans cette grande maison qu’est France Télévisions. Et c’est connu, quand on fait de la télévision, on n’a pas beaucoup de temps pour la regarder. Je connaissais tout de même le programme, et honnêtement, j’étais un peu jaloux de sa qualité et de ses moyens. Je croyais comme tout le monde que l’émission était réalisée depuis le fameux camion, (attention spoiler) et il me faudra attendre que l’équipe vienne s’installer dans nos studios lyonnais pour comprendre que ce n’était qu’un décor. Le camion n’ayant servi que pour le générique ! Comme dirait l’autre, je suis parfois d’une naïveté qui confine à la sottise !
 

UNE VIE APRES «C’EST PAS SORCIER»

Une émission qui continue à vivre plusieurs années après son arrêt, c’est rare. Du coup, pour ceux qui l’ont animée, c’est étrange. Vous continuez à vivre dans la mémoire des gens alors que vous êtes passé à autre chose. Pour le coup, la belle martiniquaise a bien laissé «C’est Pas Sorcier» derrière elle. Elle réalise des documentaires, écrit et joue dans des spectacles de vulgarisation, comme celui qu’elle va proposer en association avec l’Orchestre National de Lyon le 11 janvier 2020 à l’Auditorium Maurice Ravel. Après un passage par «Thalassa», elle a aussi animée l’émission «Inspire», dans laquelle elle testait des activités autour du bien-être, allant de l’escalade à l’utilisation des plantes sauvages en passant par le Kyudo ou la calligraphie. Cette férue de littérature est aussi à l’aise dans la pratique des sports extrêmes que dans l’enseignement du solfège. Une tête bien pleine... L’expression aurait pu être inventée pour elle.
 
Le traditionnel selfie de l'émission "Vous êtes formidables" / © FTV
Le traditionnel selfie de l'émission "Vous êtes formidables" / © FTV

LA « CLASSE »

Sauf que tout le monde ne le sait pas. Il est normal que, pour le grand public, elle soit perçue comme une «présentatrice vedette» avec tous les fantasmes qui accompagnent la fonction. «Les gens ne comprennent pas, lorsqu’ils me croisent dans des TGV en seconde classe. Ils pensent que je suis là pour afficher ma simplicité ! Alors que je suis tout bêtement une intermittente du spectacle qui essaie de boucler ses fins de mois!». En revanche, ce qui est plus agaçant, c’est le regard des professionnels. Lorsqu’elle présente seule un projet, on lui demande où est l’homme qui a pondu le concept. Sauf que c’est son projet à elle. Une belle femme qui a fait des études supérieures, qui est cultivée et talentueuse, c’est forcément louche !!!
 

ECOLE DE LA PATIENCE

En même temps, c’est vrai qu’autant de qualités réunies en une seule personne c’est suspect. Je crois que cette femme est un peu trop parfaite ! Pour l’avoir croisée à plusieurs reprises, je ne parviens pas à lui trouver de défaut. Elle maitrise à la perfection les sujets qu’elle aborde. Elle est belle, pétillante, rayonnante, drôle, sympathique. Même lorsque je lui demande si «C’est pas sorcier» n’est pas parfois un boulet, elle répond que c’est un cadeau. Et sur les dérives de la popularité, je la trouve très tolérante. Même si elle reconnait qu’en marge de la grande bienveillance des gens de la rue, il y a parfois quelques excès. Notamment ce jour où une dame vient s’intercaler entre elle et son ami qui était en train de la photographier, en se plaignant d’avoir attendu trop longtemps pour lui demander si c’était bien elle… Ou encore cette femme qui veut photographier son bébé en lui demandant si c’est bien le fils de Jamy ! Entre rançon de la gloire et incorrection notoire, il y a une marge ténue, certes… Ce métier est une école de la patience. N’est-ce pas Sabine ?!