Cet article date de plus de 6 ans

Entraide et prospérité mutuelle, c'est depuis 40 ans la devise du club de judo de Domène en Isère

Entre performances sportives et vertus morales, le club a conduit de nombreux sportifs au plus haut niveau, et bien d'autres à l'apaisement par la pratique d'un combat éthique.
Art de la souplesse et de l'adaptation, le judo est un art martial, un sport et un art de vivre. Et depuis 1972, ce sont bien ces valeurs de respect, de sérénité et d'amitié que transmet avant tout Meziane Khantache aux centaines de judokas qu'il a vu évoluer dans ce Dojo qu'il a fondé.
"Au judo, ce n'est pas le plus fort qui gagne, c'est le plus rapide", c'est l'une des premières leçons qu'il enseigne aux plus jeunes. Entre sagesse et performance, il a formé trois générations de judokas, dont une quarantaine de ceintures noires.

Aujourd'hui le club de Domène compte une centaine d'adhérents, âgés de 6 à 70 ans, dont 19 ceintures noires et quelques sportifs et sportives de haut niveau.

reportage de Cédric Picaud et Grégory Lespinasse
durée de la vidéo: 02 min 49
Le club de Judo de Domène, entraide et prospérité mutuelle

Pour Fanny, l'une des 20 meilleures judokas française, qui fréquente le Dojo de Domène depuis 12 ans, c'est bien plus qu'un club de sport, une deuxième famille.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport judo