Fabrice Landreau reste optimiste pour le maintien du FCG dans le Top 14, l'élite du rugby français

Fabrice Landreau était, ce dimanche, l'invité du journal des Alpes. Le directeur sportif reste optimiste pour le maintien du FCG dans le Top 14. Pourtant, après leur match nul face à Bayonne, pour le dernier match de la saison à Lesdiguières, les grenoblois ne sont plus maîtres de leur destin. 

Interview exclusive de Fabrice Landreau, ce dimanche, sur France 3 Alpes. 

Au lendemain du dernier match de la saison à Lesdiguières, le directeur sportif du FCG est bien sûr déçu du résultat de son équipe, samedi soir, face à l'aviron Bayonnais. Les basques, qui luttent eux aussi pour le maintien en Top 14, ont arraché le match nul 21-21, dans les dernières secondes. 

Aucune équipe ne lâche"



"On s'était plutôt fixé (comme but) la victoire. Avec simplement quatre points, c'était le maintien assuré avec 55, donc on aurait été libérés, soulagés. Il va falloir patienter encore deux semaines avant de pouvoir poursuivre l'aventure en Top 14, parce que ce match nul nous permet quand même d'espérer et puis d'avoir surtout trois points d'avance sur nos concurrents directs qui, eux, vont devoir passer impérativement par la victoire". 

On a des très bonnes entames et puis malheureusement, on n'arrive pas à tuer le match, on commet quelques erreurs. Il y a une certaine crispation, un certaine pression aussi sur nos épaules depuis plusieurs semaines parce que ce championnat est acharné. Aucune équipe ne lâche, donc tout le monde se bat vraiment pour les dernières places (...). Donc il y a un petit peu de fébrilité, d'usure mentale, donc ça joue forcément sur le physique. 

En ballottage favorable"


"Des matchs, comme ça, sous pression... Pourtant avec un public formidable, des joueurs qui se sont énormément investis mais pas suffisamment récompensés. Ce match nul, finalement, nous met en ballottage favorable. On ne maîtrise plus notre destin mais nos adversaires non plus. Donc on n'a qu'à bien préparer notre prochain match dans quinze jours à Toulouse pour pouvoir enfin souffler et puis repartir une saison de plus en Top 14". 

Pour Fabrice Landreau, cette saison est très enrichissante, même elle révèle un certain manque de maturité du FCG qui, dans a quasiment perdu toutes ses derniers match dans les dernières secondes de jeu.

durée de la vidéo: 03 min 07
Itw Fabrice Landreau

Ce résultat nul est évidemment également un déception pour les joueurs. Et particulièrement pour ceux qui jouaient pour la dernière fois sous les couleurs du FCG au stade Lesdiguières. C'est le cas pour ces anciens : Rida Jaouher, le 3/4 centre.
durée de la vidéo: 00 min 32
Itw Rida Jaouher



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc grenoble rugby rugby sport